31 milliards de dollars pour le M2M en 2017

M2MOperateursRéseaux
M2M (crédit photo © Dietmar Hoepfl- shutterstock)

Le marché du M2M va doubler entre 2012 et 2017, selon Infonetics Research. Les opérateurs mobiles sont aux premières loges pour en profiter.

Le marché des services M2M (Machine to Machine) devrait doubler dans les prochaines années. Selon le cabinet d’analyse Infonetics Research, le chiffre d’affaires du M2M devrait passer de près de 15 milliards de dollars en 2012 à 31 milliards en 2017.

Infonetics Research - M2M - 2012-2017« Le M2M constitue l’un des nouveaux segments les plus prometteurs pour les fournisseurs d’accès », assure Godfrey Chua, responsable du programme M2M and Connected World pour Infonetics. La communication mutuelle automatique des machines constitue l’un des pans de l’Internet des objets dont IDC estime qu’il sera construit autour de quelque 212 milliards d’objets connectés à l’horizon 2020. Un marché pharamineux présenté comme un levier de croissance, notamment pour les opérateurs.

Si les connexions en réseau local constituent la majorité des 1,4 milliard de connexions M2M mondiales en 2012, les 190 millions de machines connectées via les réseaux mobiles devraient voir leur nombre multiplier par 3 d’ici 2017. Et constituer ainsi le plus puissant moteur de croissance des opérateurs.

Un modèle pour les réseaux locaux M2M ?

Le marché sera notamment porté par les services liés à l’industrie automobile, aux transports et au secteur de la logistique qui génèrent un tiers environ du chiffre d’affaires du M2M aujourd’hui. Les services d’accès (backhauling) constituent plus de 16% des revenus, soit près de 2,4 milliards de dollars. Un marché qui se concentre à 72% sur les régions Amérique du Nord et Europe, actuellement.

Si la valeur du M2M repose aujourd’hui sur les services fournis à travers les réseaux mobiles, les opérateurs auraient tout intérêt à développer de nouveaux modèles économiques autour des connexions en réseau local (Wifi, Bluetooth, Zigbee et IP500 essentiellement). « Il est essentiel que les opérateurs mobiles intègrent une vision plus large des différentes technologies d’accès M2M dans leurs stratégies M2M », estime Godfrey Chua.

crédit photo © Dietmar Hoepfl- shutterstock


Voir aussi
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes
Silicon.fr fait peau neuve sur iOS


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur