3com: H3C, nouvelle offre de commutateurs 10 gigas pour datacenters

Réseaux

L’équipementier, allié au chinois Huawei, affiche des ambitions. Ou comment  revenir en force face à Cisco, Juniper, Extreme Networks, Foundry ?…

Chez les DSI, en France, nombreux sont ceux qui n’ont pas oublié le brutal revirement de 3Com il y aura bientôt 10 ans, lorsqu’il abandonna, sans crier gare, sa ligne commutateurs LAN à haut débit, face aux Cisco Catalyst.

Entretemps, le constructeur a créé une joint-venture avec le géant chinois Huawei. Il s’est investi dans la téléphonie sur IP, y compris des terminaux.

Il revient aujourd’hui avec une offre fort ambitieuse de commutateurs, gamme « H3C », avec 128 ports 10 gigas, des ‘switchs LAN » moins consommateurs d’énergie, visant le coeur des datacenters.

L’une des principales innovations présentées est un « centre d’administration intelligent » (IMC) permettant de « gérer les ressources, les services et tous les éléments du réseau à partir d’une seule et même interface unifiée. »

La plate-forme H3C S12500

-disponible en deux versions, selon les exigences de performances ou de capacité :

. châssis à 8 emplacements offrant un débit hautes performances de 3 Tbits/s pour une capacité d’acheminement de 960 millions de paquets par seconde (pps)

. châssis à 18 emplacements offrant un débit hautes performances de 6,6 Tbits/s pour une capacité d’acheminement de 2,2 milliards de paquets par seconde (pps).

Le constructeur insiste sur le rapport prix/performances (« jamais atteint« ) et sur la densité de ports de 128 ports 10-Gigabits fonctionnant au débit de la liaison (512 en sur-souscription) et 864 ports Gigabit Ethernet fonctionnant au débit de la liaison.

La consommation électrique est de 80 watts par port 10 Gigabits, « soit une économie de plus 50 % par rapport aux produits concurrents« .

( A suivre )


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur