3com: H3C, nouvelle offre de commutateurs 10 gigas pour datacenters

Réseaux

L’équipementier, allié au chinois Huawei, affiche des ambitions. Ou comment  revenir en force face à Cisco, Juniper, Extreme Networks, Foundry ?…

Chez les DSI, en France, nombreux sont ceux qui n’ont pas oublié le brutal revirement de 3Com il y aura bientôt 10 ans, lorsqu’il abandonna, sans crier gare, sa ligne commutateurs LAN à haut débit, face aux Cisco Catalyst.

Entretemps, le constructeur a créé une joint-venture avec le géant chinois Huawei. Il s’est investi dans la téléphonie sur IP, y compris des terminaux.

Il revient aujourd’hui avec une offre fort ambitieuse de commutateurs, gamme “H3C”, avec 128 ports 10 gigas, des ‘switchs LAN” moins consommateurs d’énergie, visant le coeur des datacenters.

L’une des principales innovations présentées est un “centre d’administration intelligent” (IMC) permettant de “gérer les ressources, les services et tous les éléments du réseau à partir d’une seule et même interface unifiée.

La plate-forme H3C S12500

-disponible en deux versions, selon les exigences de performances ou de capacité :

. châssis à 8 emplacements offrant un débit hautes performances de 3 Tbits/s pour une capacité d’acheminement de 960 millions de paquets par seconde (pps)

. châssis à 18 emplacements offrant un débit hautes performances de 6,6 Tbits/s pour une capacité d’acheminement de 2,2 milliards de paquets par seconde (pps).

Le constructeur insiste sur le rapport prix/performances (“jamais atteint“) et sur la densité de ports de 128 ports 10-Gigabits fonctionnant au débit de la liaison (512 en sur-souscription) et 864 ports Gigabit Ethernet fonctionnant au débit de la liaison.

La consommation électrique est de 80 watts par port 10 Gigabits, “soit une économie de plus 50 % par rapport aux produits concurrents“.

( A suivre )


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur