3Com serait cédé au fonds Bain Capital et à Huawei pour 2,2 milliards

Cloud

Fin honorable pour l’équipementier historique des réseaux? L’équipementier
chinois, déjà partenaire via une co-entreprise, serait minoritaire

Le retour, à la tête de l’équipementier de réseaux et de télécoms en août 2006 du vétéran Edgar Masri – qui durant 15 ans a occupé différents postes opérationnels au sein de la compagnie – n’aura pas suffi à sauver l’indépendance de 3Com.

Le Wall Street Journal, dans son édition de ce vendredi, évoque la probable cession de la firme californienne au groupe chinois Huawei Technologies, accompagné par le fonds d’investissements Bain Capital.

Ce n’est pas totalement surprenant puisqu’en 2003, 3com et ce géant chinois avaient constitué une co-entreprise installée à Hangzhou, à 200 km de Shanghai.

L’équipementier pourrait être cédé pour un montant important : il est question de 2,2 milliards de dollars.

Selon la même source, le géant chinois des réseaux ne prendrait cependant pas une participation majoritaire dans 3Com. La firme californienne serait alors à la merci de la stratégie du fonds d’investissement Bain Capital


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur