3GSM Cannes: administrer ses systèmes via GPRS/GSM, c’est possible!

Régulations

Destinée aux administrateurs systèmes et réseau lorsqu’ils sont d’astreinte, l’application leur permet aussi bien de changer à distance les mots de passe de certains utilisateurs que de redémarrer un serveur ou même une application particulière

Au palmarès des applications “entreprise” montrées au salon 3GSM de Cannes cette année, on ne peut passer sous silence l’administration des réseaux et des systèmes.

S’appuyant sur la solution Blackberry, le canadien IDOKORRO a montré qu’il est possible, depuis n’importe où, d’intervenir efficacement et simplement sur les organes vitaux des systèmes d’information. “L’avantage du Blackberry, c’est qu’il est toujours “ON”, ce qui permet une réactivité à la fois permanente et rapide”, précise-t-on chez ce petit éditeur. Destinée aux administrateurs systèmes et réseau lorsqu’ils sont d’astreinte, l’application leur permet aussi bien de changer à distance les mots de passe de certains utilisateurs que de redémarrer un serveur ou même une application particulière. Ils peuvent même lancer un ordre “kill” à destination d’un PDA perdu ou volé, ce qui aura pour effet de remettre sa mémoire à zéro. En environnement Windows, l’accès aux commandes de gestion de l’Active Directory ou de Microsoft Exchange est possible. Idem pour Unix, et pour les routeurs Cisco ou Nortel. L’environnement Lotus Domino peut également bénéficier de cette gestion à distance, pour des opérations concernant les domaines et les serveurs. La grande question concerne bien entendu la sécurité… IDOKORRO y répond en argumentant sur la sécurité du système Blackberry (architecture serveur, cryptage Triple-DES, tunnelling) et en adjoignant en option l’authentification SecurID de RSA. Grâce à un menu, l’administrateur de service pourra choisir parmi les options de présentation celles qui lui sont les plus familières sur son poste d’administration “fixe”. Le prix de la solution dépend du nombre de serveurs, la base de tarification annoncée étant de 250 dollars par serveur et par mois. Au fameux “Je suis partout” de big brother, l’administrateur “on call” peut dire en écho “Je suis n’importe où”. Toute l’actualité du Salon 3GSM World Congress de Cannes, lisez notre dossier


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur