3GSM: Nokia fait converger GSM et Wi-Fi sur un combiné

Régulations

Ce combiné sera notamment proposé par Orange et sera compatible avec la LiveBox

Barcelone– La convergence, voilà le mot à la mode dans les travées du salon 3GSM, la grand messe du mobile, dans la capitale catalane. Opérateurs et fabricants n’ont qu’une idée en tête: proposer à leurs clients un combiné utilisable à la maison avec le réseau fixe, et en mobilité. Pour l’abonné, la valeur ajoutée est évidente: un seul numéro, une seule messagerie, une seule facture. Déjà, le britannique BT a lancé l’an dernier son BluePhone qui utilise une passerelle reliant les différents réseaux de communication et les différentes technologies employées: fixe, GSM, Bluetooth. En France, Neuf Telecom a lancé un test grandeur nature de six mois auprès de ses abonnés du BeautifulPhone, un combiné mobile permettant de téléphoner en Wi-Fi chez soi, de télécharger des contenus depuis son PC et d’appeler en GSM à l’extérieur. De son côté, Nokia annonce une initiative différente avec le lancement de son 6136 (voir photo) qui permet d’accéder à des services vocaux et de données mobiles via les réseaux GSM et WLAN (Wi-Fi). C’est la technologie UMA (unlicensed mobile access), qui prend en charge le transfert transparent et sans coupure des connexions vocales et de données entre les réseaux cellulaires GSM, Edge et WLAN (Wi-Fi, WiMax). Objectif: accroître la disponibilité des services mobiles à haut débit dans les zones non couvertes. Il devrait être disponible dans le courant du deuxième trimestre 2006. “Le Nokia 6136 illustre parfaitement le caractère complémentaire des réseaux cellulaires et des réseaux IP”, déclare Kai Oistamo, vice-président et directeur général de la division Mobile Phones de Nokia. “En reliant les zones de couverture respectives des réseaux GSM quadribande (couverture planétaire) et des réseaux WLAN évolués (couverture locale), la technologie UMA a permis de mettre au point un nouvel appareil capable de délivrer des services de télécommunications transparents et conviviaux en toutes circonstances”. Orange sera le premier opérateur à proposer ce mobile. “En interconnectant les réseaux GSM et DSL via la LiveBox compatible Wi-Fi, la technologie UMA permet à Orange de délivrer des services sans fil réellement transparents à ses clients”, déclare Sanjiv Ahuja, p-dg d’Orange. “En élargissant considérablement la zone de couverture des services Orange, le téléphone Nokia 6136 s’inscrit dans le cadre de cette stratégie.” Ce combiné de Nokia servira-t-il de base à l’attendu (et en retard) service ‘Home Zone’ et au combiné Live Phone de France Télécom, censés faire converger communications fixes et mobiles ? Rien n’est moins sûr. Des représentants d’Orange, interrogés lors de la conférence de Nokia, ont laisser planer le doute sur une telle éventualité. Car, rapellons que le combiné Live Phone, un ‘smartphone’ Wi-Fi Haut Débit destiné à se connecter à la LiveBox et à ses services, doit être développé avec Microsoft, et non pas avec Nokia… ‘Homezone’ est par ailleurs un service de communication convergeant fixe/mobile, utilisant un terminal bimode GSM/WiFi VoIP qui va évoluer vers la plate-forme Windows Mobile pour offrir les fonctionnalités d’un smartphone. Les autres annonces de Nokia

Le premier fabricant mondial de mobiles a également profité du 3GSM de Barcelone pour présenter trois autres nouveaux combinés. Le 6070 est un combiné de milieu de gamme doté d’un appareil photo. Il sera vendu 135 euros. Le finlandais a également présenté le 6131, doté d’un un capteur photo de 1,3 mégapixels, du Bluetooth et d’un lecteur de musique. Il sera vendu 275 euros. Par ailleurs, Jorma Ollila, le p-dg du groupe, a une nouvelle fois affirmé son optimisme concernant la croissance du marché. Nokia table sur 40 millions de mobiles 3G ou WCDMA vendus cette année, sur 80 millions de combinés équipés de baladeurs musicaux et sur plus de 150 millions de téléphones dotés de la navigation radio FM.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur