3GSM: un avenir radieux pour le haut débit HSDPA ?

Régulations

Tous les industriels en sont persuadés: la super 3G devrait très rapidement s’imposer, grâce à l’arrivée de la technologie de transmission de “paquets” à très haut débit dite HSDPA

Barcelone– L’industrie des télécoms mobiles a les yeux rivés sur l’après 3G. Rassurés par le succès de l’UMTS en Europe, opérateurs et fabricants multiplient les annonces autour du HSDPA, (High speed downlink packet access) le standard qui re-dynamise la 3è génération des mobiles. Il va permettre des débits plus élevés et plus de confort. Sur le Salon 3GSM, à Barcelone, la quasi-totalité des fabricants asiatiques ont présenté des combinés utilisant ce protocole HSDPA, et permettant d’atteindre des vitesses de transmission dépassant les 3 mégabits/seconde. Lors d’une keynote, le président de China Telecom a été très clair: “Le HSDPA serq prêt pour les Jeux Olympiques de Pékin”. Techniquement, le HSDPA utilise la capacité non utilisée par le protocole 3GPP/R99 (UMTS). En d’autres termes, il suffit de rehausser le logiciel (‘upgrade’) sur les contrôleurs (RN) afin de permettre aux relais de supporter ce nouveau protocole de transmission de “paquets”. La mise à jour des équipements peut donc se faire rapidement, les délais de déploiement seront donc courts. Il n’y a pas d’équipements, ni d’infrastructures à remplacer. Autant d’éléments qui rendent les analystes très optimistes. Ainsi, le Forum UMTS a profité du salon pour donner ses prévisions. Il table sur pas moins d’un milliard d’utilisateurs HSDPA à l’horizon 2012. L’institut d’études prévoit également une croissance très significative du revenu moyen par abonné grâce à cette technologie. En 2012, souligne ce forum UMTS, le trafic HSDPA par utilisateur sera neuf fois supérieur à celui des autres abonnés. Pourtant, il convient de prendre ces prévisions avec prudence. En 1999, les industriels multipliaient les annonces tonitruantes autour de l’UMTS, tablant sur un lancement en 2000. Or, c’est en 2004-2005 que la 3G a véritablement commencé à démarrer… Des démos dans tous les coins

Même si les connexions Internet sont loin d’être parfaites au salon 3GSM de Barcelone; différents industriels ont fait la démo du HSDPA. Ainsi, Nortel et Vodafone Espagne ont effectué des démonstrations d’appels mobiles à

3,6 Megabits par seconde. Nortel a mis à jour le réseau UMTS de Vodafone Espagne couvrant le site du 3GSM à Barcelone pour délivrer des services live HSDPA (high speed downlink packet access) à un nombre pré-définis de combinés d’utilisateurs et de PC portable à travers le salon.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur