Pour gérer vos consentements :
Categories: Emploi

Jeunes diplômés : 4 métiers du numérique qui rapportent plus

Walters People, marque de recrutement intérimaire et spécialisé du groupe Robert Walters, a livré un baromètre sur les jeunes actifs et le marché du travail en France.

Porteurs, les métiers du numérique font toujours partie de ceux qui rémunèrent le mieux les jeunes diplômés, notamment lorsque ceux-ci justifient d’une première expérience en alternance. C’est l’un des enseignements de l’enquête promue par Walters People.

Pour 63% des jeunes répondants*, le salaire constitue le principal critère d’attractvité pour un poste. Devant l’ambiance de travail (58%) et les opportunités d’évolution (42%).

Globalement, 8 candidats sur 10 pensent que les offres seront nombreuses dans les 12 prochains mois. 6 sur 10 se déclarent confiants sur leur avenir professionnel.

Quels métiers du numérique sont les plus rémunérateurs pour les jeunes entrants ?

Chef de projet, traffic manager, analyste data

Quatre fonctions intermédiaires dans le « digital » font partie des mieux rémunérées pour des professionnels ayant de 0 à 5 ans d’expérience :

– Chef de projet CRM : 45 000 à 55 000 euros bruts
– Chargé d’acquisition de trafic : 38 000 à 50 000 euros
– Data analyst : 38 000 à 45 000 euros
– UX/UI Designer : 35 000 à 42 000 euros

En outre, la numérisation accélérée des organisations et des processus profitent à d’autres profils, du responsable du carnet produit (product owner) au chef de projet numérique, note Walters People.

Ces candidats peuvent faire « monter les enchères » en arguant de « leur maîtrise de technologies ou de leur spécialisation sectorielle », relèvent les auteurs du rapport. Cependant, les salaires du secteur « ne devraient connaître qu’une hausse raisonnable [l’an prochain], malgré des exigences toujours plus fortes du côté des professionnels ».

Aussi, selon une autre étude (PageGroup), dans les métiers plus orientés IT, ce sont les chefs de projet techniques, les développeurs en intelligence artificielle (IA), les ingénieurs data et les architectes cyber, dont le salaire augmenterait le plus en 2023.

*Pour cette enquête française de Walters people, plus de 300 jeunes actifs ont été interrogés durant l’été 2022.

(crédit photo © from Pexels)

Recent Posts

La Suite Numérique : les errements d’un projet d’État

La Cour des comptes pointe les résultats insuffisants de La Suite Numérique (ex-SNAP) et évoque…

2 jours ago

Apple Pay : l’UE valide l’ouverture à la concurrence sur les iPhone

La Commission européenne approuve la proposition d’Apple permettant à des concurrents de proposer des solutions…

2 jours ago

Que d’eau ! Les engagements d’AWS pour en économiser

AWS entend devenir « water-positive » pour 2030. Que recouvre cet objectif ?

3 jours ago

PC : le marché renoue avec la croissance au deuxième trimestre

Après sept trimestres consécutifs de baisse, le marché mondial des PC traditionnels affiche un rebond…

3 jours ago

Le CISPE et Microsoft trouvent un accord : et maintenant ?

Le CISPE s'est engagé à retirer sa plainte contre Microsoft. Quelle monnaie d'échange le groupe…

3 jours ago

Silo AI, une nouvelle prise pour AMD dans le vivier européen de l’IA

Après avoir acquis Mipsology en France, AMD s'empare de Silo AI, tête de pont de…

3 jours ago