400 millions de dollars perdus lors de la grande braderie d’HP (et plus à venir)

Cloud

La liquidation des terminaux mobiles webOS coûte très cher à HP. Elle est évaluée à 400 millions de dollars. Et pendant ce temps, l’action de la firme continue à plonger.

Suite à l’abandon du marché des terminaux mobiles par HP, la firme a décidé de brader sa tablette TouchPad dans différents pays, dont la France. Nos confrères de The Inquirer ont tenté d’évaluer la perte que ce rabais va provoquer pour la firme.

Ils s’appuient sur le coût de fabrication calculé par IHS iSuppli, évalué à 306 dollars pour le modèle 16 Go et 318 dollars pour la version 32 Go du TouchPad. En se basant sur un stock (raisonnable) de deux millions de machines, HP pourrait perdre 400 millions de dollars dans cette opération. Une somme à ajouter aux 1,2 milliard de dollars liés à l’achat de Palm par la firme.

Pour le reste, si le coût de fabrication d’IHS iSuppli est confirmé, il sera difficile pour HP d’expliquer à l’État français pourquoi ce produit a été vendu à perte (ce qui pourrait lui valoir une pénalité financière complémentaire).

Selon nos confrères de Gizmodo.fr, la liquidation pourrait avoir des suites… dans le secteur des smartphones webOS. HP aurait en effet décidé d’abaisser le prix du Pre3 à 75 euros TTC (en version débloquée). Une promotion d’ores et déjà effective en Allemagne et qui pourrait s’appliquer prochainement en France. Le Veer devrait connaitre la même destinée. De quoi alourdir encore un peu plus la facture pour HP.

Crédit photo : © remar – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur