449 milliards d’objets sont stockés sur le nuage d’Amazon

CloudRéseauxStockage

Le nuage d’Amazon grossit encore et toujours. Il atteint aujourd’hui une taille démesurée, avec près d’un demi-billion d’objets stockés. Impressionnant.

L’Amazon Simple Storage Service (Amazon S3) permet à tout un chacun de stocker des informations en mode cloud, avec un tarif facturé suivant le volume de données enregistrées, le nombre de requêtes et la bande passante consommée lors des transferts.

Un modèle très souple qui permettra de stocker un nombre quasi illimité d’objets, dont la taille pourra atteindre les 5 To.

Une croissance que rien ne semble devoir arrêter
Jeff Barr fait aujourd’hui un point sur le succès de ce service, dans le cadre d’un billet posté sur le blogue officiel des Amazon Web Services. À ce jour, 449 milliards d’objets sont stockés sur Amazon S3. Colossal.
Par rapport à fin 2010, cela représente une croissance de 71 % ! Au fil des ans, le nombre d’objets est passé de 2,9 milliards fin 2006 à 14 milliards fin 2007 (fois 4,83), 40 milliards fin 2008 (fois 2,86), 102 milliards fin 2009 (fois 2,55) et 262 milliards fin 2010 (fois 2,57).
Un phénomène qui n’est – in fine – que le reflet de l’explosion du volume des données numériques.

Plus d’objets que d’étoiles dans notre galaxie
Jeff Barr s’est amusé à faire quelques comparaisons : 449 milliards d’éléments, cela représente 64 objets par personne vivant sur notre planète, 4 par neurone du cerveau humain et plus que le nombre d’étoiles que comprend notre galaxie.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur