La guerre des prix est lancée : la 4G à 15 euros chez Bouygues Telecom

4GRéseaux
Bouygues Telecom 4g olivier roussat

Bouygues Telecom est le premier des opérateurs mobiles à réagir sur l’offre 4G de Free. En généralisant le très haut débit mobile à l’ensemble de ses forfaits.

La réaction de Bouygues Telecom à l’arrivée de Free dans la 4G n’a pas tardé. Comme son concurrent, l’opérateur vient d’annoncer la généralisation du très haut débit mobile à l’ensemble de ses forfaits non bloqués.

Autrement dit, la 4G devient un standard dans les offres Bouygues Telecom et profitera à tous les abonnés qui disposent d’un téléphone compatible, sans surcoût ni réengagement. Aux forfaits 3, 8 et 16 Go s’ajoutent donc aujourd’hui les offres voix 2 heures/1 Go et illimité/500 Go, ainsi qu’une offre 2 heures à 1 euro les 100 Mo.

500 000 abonnés 4G actifs

De fait, la 4G démarre aujourd’hui à 14,99 euros par mois (le 2h/1 Go). Probablement le forfait très haut débit le plus attractif du marché, certes loin des 20 Go de Free. Mais l’abonné bénéficiera de la couverture 4G la plus étendue (63% de la population à son lancement) alors que, du fait de la jeunesse de son réseau, Free ne communique pas encore sur son taux de couverture. Sans parler des services Cloud de stockage en ligne absents chez Free.

Au 1er novembre, Bouygues Telecom revendiquait 500 000 abonnés 4G actifs. Une base qui devrait donc grossir rapidement même si la masse d’abonnés 3G disposant d’un terminal compatible LTE reste probablement modeste. L’initiative de l’opérateur ne pourra que les pousser à renouveler leur smartphone, surtout en cette période de fêtes de fin d’année propice aux nouveaux achats.

Pas d’impact TVA

Les abonnés 3G pourraient être rejoints par ceux des forfaits low cost B&You auxquels Bouygues Telecom a également promis d’étendre la 4G. Mais aucune date n’est à ce jour avancée. Enfin, l’opérateur annonce qu’il ne répercutera pas sur ses tarifs la hausse de la TVA prévue au 1er janvier prochain.

Bouygues Telecom est donc le premier des trois opérateurs mobiles historiques à ajuster sa stratégie 4G à la politique agressive de Free. Dans ces conditions, il serait étonnant que SFR et Orange restent de marbre très longtemps. La guerre de la 4G devrait s’accélérer prochainement.


Lire également
Près de 11 000 sites 4G en service en France
Free accélère la 4G chez B&You
Malgré l’arrivée de Free, Orange augmentera ses tarifs 4G
4G de Free : mais de quoi se mêle le gouvernement ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur