4G : SFR accélère sur le 800 MHz

4GRéseaux
SFR veut accélérer la 4G avec le 800 MHz

SFR concentre désormais le déploiement de la 4G sur ses fréquences «en or» 800 MHz plus performantes que la 2600 MHz.

« SFR mise sur le 800 MHz, dit ‘fréquence en or’ », indique Pierre-Alain Allemand, directeur exécutif réseau et système d’information et opérateurs à l’occasion d’un point avec la presse ce vendredi 13 septembre.

Rappelons que, en tant que fréquences basses, le 800 MHz offre une portée plus grande et pénètre mieux les bâtiments que le 2600 MHz, l’autre tranche des fréquences attribuées au déploiement de la 4G en France. Globalement, une seule antenne 800 MHz suffit là où il en faut au moins 6 en 2600 MHz.

Les prochains déploiements en 800 MHz

Autrement dit, le 800 MHz a tout pour lui. Mais si SFR, comme les autres opérateurs qui disposent d’une licence d’exploitation, n’a pas déployé le 800 MHz c’est parce qu’il n’en a pas eu la possibilité avant juin 2013. Des tests étaient nécessaires pour vérifier les risques d’interférence avec la TNT. Brouillage qui, chez SFR comme chez Orange, toucherait moins de 1% des habitations concernées. « Il suffit alors de poser un filtre au niveau de l’antenne râteau collective », indique le dirigeant. SFR dépêche alors ses techniciens pour réaliser l’opération.

Donc, depuis juin dernier, SFR met le paquet sur le 800 MHz. Notamment en le généralisant sur les villes déjà couvertes en 2600 MHz. « On aura 350 antennes 800 MHz en service fin 2013, précise Alexandre Wauquier, directeur marketing réseau. Les prochains déploiements vont basculer sur le 800 MHz. » Lequel va permettre à SFR d’accélérer sa couverture 4G. De 7 agglomérations couvertes aujourd’hui, l’opérateur en opérera plus de 55 à la fin de l’année.

35% de la population en 4G fin 2013

Soit 35% de la population. « Et probablement plus », ajoute Pierre-Alain Allemand, ce qui permettrait à l’opérateur de dépasser ses objectifs initiaux et rejoindre Bouygues Telecom qui activera, le 1er octobre, son réseau LTE sur 40% de la population (grâce au refarming de la bande des 1800 MHz) et Orange qui revendique également les 40% pour la fin 2013.

SFR n’aura pas mis longtemps à rattraper Orange sur la couverture de la Capitale en très haut débit mobile. Alors que l’opérateur historique annonçait, en début de semaine, couvrir intégralement Paris, la filiale de Vivendi estime qu’il atteindra les 84% de la population pour la fin du mois. Le 100% sera atteint pour la fin de l’année accompagné de 96% des habitants de la petite couronne (une centaine de villes) et 87% de l’Ile-de-France (550 communes).

Offrir le meilleur réseau 4G

Un investissement dans le 800 MHz que confirme l’observatoire de septembre des déploiements de l’ANFR (Agence nationale des fréquences). SFR se distingue avec 832 sites 800 MHz exploitables (pour 126 en services) contre 403 chez Orange (117 en service), et à peine 60 chez Bouygues Telecom (42 en service). Free ne dispose pour sa part pas de licence 800 MHz. Ce qui confirme la volonté de SFR d’aller vite dans le 800 MHz « pour offrir le meilleur réseau 4G en qualité », souligne le responsable.

En matière d’utilisateurs, cela se traduit aujourd’hui par 350 000 clients équipés d’un smartphone compatible 4G. L’opérateur entend automatiser l’activation pour faciliter le basculement. Elle sera transparente à l’avenir. Les clients 3G des offres Carré bénéficient en effet par défaut de la 4G. Un taux qui va s’accélérer, notamment avec l’arrivée de l’iPhone 5c et 5s. Pierre-Alain Allemand a bon espoir que la 4G de SFR servira 1 million de clients à la fin de l’année.


En images : SFR lance sa 4G à Lyon

SFR lance sa 4G à Lyon en images

Image 1 of 17

Tests terminaux 4G
SFR ne se limite pas à des clefs USB et proposent de nombreux terminaux 4G dont le Samsung S3


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur