Le phishing a explosé en France en 2014

MalwaresNavigateursPoste de travailSécurité

Le phishing est toujours aussi présent en France. Le nombre de signalements réalisés auprès de la Phishing Initiative a ainsi explosé en 2014.

L’association Phishing Initiative tente de lutter contre le phishing (hameçonnage), technique consistant à utiliser des sites frauduleux pour extorquer des données personnelles aux internautes.

Mené par Lexsi, Microsoft et PayPal, ce groupement fait aujourd’hui le bilan des six mois allant d’août 2014 à janvier 2015. Sur la période, plus de 40 000 adresses de sites ont été signalées en France. Après vérification par du personnel qualifié, 25 000 d’entre elles ont été bloquées. Les adresses détectées ont par la suite été ajoutées aux listes noires utilisées par les principaux navigateurs web : Chrome, Firefox, Internet Explorer et Safari.

50 000 adresses bloquées en 2014

L’association signale que sur 2014, 80 000 adresses ont été signalées, soit 50 % de plus qu’en 2013. 50 000 ont été bloquées sur la période. « La sensibilisation des Internautes demeure insuffisante, puisque le phishing continue de faire des centaines de milliers de victimes chaque année, et que les pirates font évoluer leurs stratégies, » constate la Phishing Initiative dans son rapport.

Depuis août 2014, l’action de l’association est soutenue par l’Union européenne, qui cofinance le projet EU-PI. Ce dernier sera étendu à d’autres pays d’Europe, à commencer par le Luxembourg et les Pays-Bas. De plus, une mise à jour du site permettra prochainement de pouvoir suivre le traitement d’un signalement.

À lire aussi :
Phishing : le chiffrement s’invite dans les liens malicieux (avis d’expert)
Divisions RH et comptabilité cibles favorites du phishing en France
Les utilisateurs de Mac ne sont plus à l’abri des malwares


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur