500 millions de smartphones NFC en 2014

Poste de travail
windev 18 8 © PC Soft

Poussé par les constructeurs, le NFC devrait exploser en 2014 entrainant ainsi de nouveaux usages. À commencer par le paiement mobile.

Le nombre de terminaux NFC dans le monde va littéralement exploser en 2014. Il passera de 285 millions en 2013 à plus de 500 millions l’année prochaine, selon le cabinet d’études ABI Research.

Il est vrai qu’à l’exception d’Apple, quasiment tous les constructeurs de smartphones intègrent aujourd’hui une puce de communication sans fil à courte portée. Et Apple pourrait bien revoir sa copie et se plier à la tendance du marché avec son prochain iPhone.

Le point de non-retour atteint

Le NFC permet de mettre en œuvre de nombreux services à partir du smartphone : échange de données d’appareil à appareil, titre de transport intégré, paiements mobiles, gestion des bons d’achats et autres promotions locales, etc.

« Le NFC a atteint le point de non-retour, commente John Devlin, directeur « pratique » chez ABI Research. Tout reposait sur les terminaux, et l’année prochaine nous verrons un demi-milliard d’appareils dans les mains des consommateurs alors que le NFC est plus largement intégré. Jusqu’à ce point, les banques et autres prestataires de services partenaires se retranchaient derrière les opérateurs et il m’a toujours surpris de constater qu’ils n’ont pas eux-mêmes conduit cette tendance et investi pour bénéficier du potentiel de ce marché. »

Le NFC arrive dans les banques

Si les banques restent prudentes, les fournisseurs de cartes bancaires se montrent plus offensifs. Ainsi Visa a passé un accord avec Samsung qui intégrera le système de paiement Visa payWave dans ses futurs terminaux.

Les opérateurs développent également leurs services. Par exemple, Orange lancera ses premières applications commerciales NFC dans les prochains mois. L’opérateur a passé plusieurs accords avec des banques (BNP, CIC, Crédit Mutuel, Société Générale…).

Du NFC dans les affiches

Orange a également participé, en partenariat avec Insert, à une campagne d’affichage de proximité dont les affiches intègrent des puces NFC. Celles-ci permettront aux piétons d’accéder à différents contenus (jeux, informations, promotions…). La première campagne, qui s’est du 18 au 25 mars sur Paris, visait à promouvoir Cyclo, le nouvel album de Zazie.

Outre les smartphones, le NFC s’étend également aux tablettes, PC (portables), téléviseurs, consoles, caméras, docks musicaux, etc., créant ainsi un véritable écosystème et, donc, un nouveau marché. Appel y restera-t-il longtemps insensible ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur