5000 smartphones BlackBerry 10 vendus au gouvernement allemand

OS mobilesPoste de travail
Au BB Jam 2013 d'Amsterdam, Alec Saunders brandit le Z10 rouge en édition limitée

Un premier gros contrat vient d’être remporté par BlackBerry pour son nouveau smartphone BB10, le Z10. 5000 terminaux ont en effet été commandés par le gouvernement allemand.

Aujourd’hui, si vous demandez à un gouvernement quelle option mobile à sa préférence, il y a de grandes chances qu’Android soit cité en tête de liste… sauf en Allemagne.

Les services de sécurité du gouvernement outre-Rhin ont donné leur aval au déploiement de 5000 smartphones BlackBerry Z10 équipés de la technologie de chiffrement Secusmart, qui protège les données ainsi que les communications entrantes et sortantes, rapporte ITespresso.fr.

Il est vrai que les grands comptes allemands restent assez favorables aux offres du constructeur canadien. SAP est ainsi un des plus gros clients de BlackBerry (pour ne pas dire le plus gros). De là à voir dans ce contrat un ballon d’essai pour de futurs contrats gouvernementaux…

BlackBerry reste en perte de vitesse

Quoique d’une volumétrie restreinte, ce contrat laisse entrevoir des pistes de relance pour BlackBerry, longtemps perçu comme le fournisseur par excellence des professionnels, et qui perd aujourd’hui pied en entreprise.

Tout particulièrement aux États-Unis, où les organes gouvernementaux se désolidarisent un à un des services du fabricant télécoms canadien.

En outre, à mesure qu’une foule d’éditeurs tiers prennent position sur le segment des solutions de gestion de flottes mobiles (MDM, pour “Mobile Device Management”), Android et iOS ne cessent de combler leur retard en la matière.

Samsung propose même une technologie permettant de séparer les usages personnel et professionnel, très proche de Balance intégré dans BB10 (voir « MWC 2013 : Samsung sécurise les Android des entreprises »).

Certains constructeurs high-tech offrent à leurs clients – disposant des compétences et des ressources adéquates – des versions d’Android “custom” modifiables à loisir pour y implémenter des politiques d’accès ou des magasins d’applications maison.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous RIM et les BlackBerry ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur