5G : 6,5 milliards € pour les bandes de fréquences

5G

Quatre opérateurs ont dépensé 6,5 milliards € pour s’emparer des bandes de fréquences 5G mises aux enchères. 

Les enchères pour l’attribution de fréquences d’exploitation du nouveau réseau 5G sont terminées en Allemagne.

Après 497 appels d’offre, Deutsche Telekom, Vodafone, Telefonica Germany et Drillisch forment le dernier carré vainqueur.

C’est Deutsche Telekom qui a raflé le plus de fréquences en alignant 851,5 millions € pour obtenir 40 MHz dans la bande des 2 GHz et 1,3 milliard pour 90 MHz dans la bande des 3,6 GHz.


 
Vient ensuite Vodafone qui a déboursé 800 millions € pour 40 MHz dans la bande des 2 GHz et 1,07 milliard pour 90 MHz dans celle des 3,6 GHz.

Telefónica Germany a acquis 20 MHz dans la bande des 2 GHz pour 381 millions et 70 MHz dans la bande des 3,6 GHz pour 1,04 milliard.
 

Enfin, Drillisch met la main sur 20 MHz dans la bande des 2 GHz pour 335 millions et 50 MHz dans la bande des 3,6 GHz pour 735,2 millions d’euros. 

5G : 6,5 milliards € investis par quatre opérateurs

 

Au total, les enchères 5G ont rapporté 6,5 milliards à l’Etat allemand. Des sommes astronomiques que les opérateurs ont déploré.

“Néanmoins, la vente aux enchères laisse un goût amer”, estime Deutsche Telekom dans son communiqué.

“Le déploiement du réseau en Allemagne a subi un revers important. Le prix aurait pu être beaucoup plus bas. Une fois de plus, le spectre en Allemagne est beaucoup plus cher que dans d’autres pays. Les opérateurs de réseaux n’ont plus les moyens financiers d’étendre leurs réseaux”, a critiqué son P-dg  Dirk Wössner.