5G : BT se tourne vers Ubuntu et OpenStack

Il s’agit d’un des grands chantiers open source dévoilés cet été 2019.

BT, l’opérateur historique britannique de télécommunications, a confirmé faire du framework Charmed OpenStack sous Ubuntu Linux le socle de son coeur de réseau 5G.

Dans ce cadre, Canonical, la société qui finance le développement d’Ubuntu, va fournir à BT un gestionnaire d’infrastructure virtuelle (VIM) qui sera intégré au programme de virtualisation des fonctions réseau (NFV) de l’opérateur, ont indiqué les promoteurs de l’accord.

Cette approche cloud et open source du coeur de réseau doit permettre à BT (anciennement British Telecom) de « déployer rapidement de nouveaux services et d’augmenter ses capacités pour répondre à [l’évolution de la demande] des clients » amenés à se tourner vers la cinquième génération mobile.

Le VIM en question sera déployé à l’aide du gestionnaire de paquet pour le cloud Juju et de l’outil de provisionnement MaaS (Metal-as-a-Service) conçus par Canonical.

Architecture ouverte

Mark Shuttleworth, fondateur et CEO de Canonical, s’est déclaré « ravi » de travailler avec BT. Selon lui, l’opérateur « a reconnu l’efficacité, la flexibilité et l’innovation qu’apporte une architecture ouverte. Ainsi que sa valeur pour « la fourniture de nouveaux services 5G. »

Le réseau 5G de BT est en cours de déploiement outre-Manche.

Et l’opérateur EE, sa filiale, a ouvert dès le mois de mai 2019 ses services 5G dans six villes du Royaume-Uni : Londres, Birmingham, Cardiff, Manchester, Edimbourg et Belfast.

En France, l’Arcep a engagé en juillet la consultation publique qui précède l’attribution des licences d’exploitation de la 5G dans la bande 3,4/3,8 GHz.

(crédit photo © shutterstock)

Recent Posts

LastPass : la sécurité malgré les trackers ?

Pointé du doigt pour l'usage de modules de suivi dans son application Android, LastPass se…

14 heures ago

5G : HPE Open RAN Solution Stack est dévoilé

Le groupe HPE ambitionne d’ouvrir la voie au déploiement à grande échelle de spécifications RAN…

16 heures ago

Darkside et Defray : des ransomwares sur ESXi

CrowdStrike attire l'attention sur Darkside et Defray, deux ransomwares qui ciblent les serveurs VMware ESXi.

17 heures ago

APOLLO : quand l’IA vient en aide à l’IA

Google Research a développé APOLLO, framework destiné à optimiser la conception des puces dédiées à…

20 heures ago

Voitures électriques : Huawei va-t-il se convertir en constructeur ?

L'agence de presse Reuters affirme que Huawei serait en passe de se lancer dans la…

4 jours ago

IA et Data : 10 métiers qui rappportent le plus en France

Quels sont les métiers dédiés à l’intelligence artificielle (IA) et aux données, dont les rémunérations…

4 jours ago