5G : Ericsson absorbe Cradlepoint

5G
Ericsson Cradlepoint

Pour plus d’un milliard de dollars, Ericsson s’offre Cradlepoint, fournisseur américain de solutions d’accès 4G/5G pour le marché BtoB.

Ericsson vient d’annoncer son intention d’acquérir Cradlepoint. L’équipementier suédois met sur la table 1,1 milliard de dollars. Soit environ dix fois le chiffre d’affaires 2019 de ce fournisseur américain de solutions d’accès 4G/5G pour le marché des entreprises.

Fondé en 2006, Cradlepoint emploie 650 personnes et revendique « plus de 20 000 clients ». Le socle de son offre consiste en une plate-forme logicielle baptisée NetCloud et accessible sur abonnement. On peut l’assortir de hardware (routeurs et adaptateurs) selon trois cas d’usage : équipement de succursales, mobilité et IoT.

En l’état, peu de ces équipements embarquent sont nativement compatibles 5G. Cradlepoint a toutefois opté pour un système modulaire permettant leur mise à jour.

Sa plate-forme NetCloud est extensible de plusieurs manières. En l’occurrence, avec des connecteurs maison et de partenaires, ainsi que des outils de développement (SDK, API, orchestrateur pour le déploiement de microservices).

Cradlepoint dispose de partenariats avec les grands opérateurs télécoms aux États-Unis. Son activité est complémentaire à celle d’Ericsson, dont ces derniers sont les principaux clients. Elle la poursuivra avec la même équipe dirigeante et les mêmes locaux, en tant que filiale autonome du groupe suédois.

Illustration principale © Ericsson


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur 
Avis d'experts de l'IT