5G et IA : Samsung met la main sur Zhilabs

5G

Samsung annonce l’acquisition de Zhilabs, une société espagnole spécialisée dans l’analyse des réseaux cellulaires grâce à l’IA.

Samsung a mis la main sur Zhilabs, du nom d’une société espagnole d’analyse de réseau cellulaire qui a recours à l’intelligence artificielle (IA) pour surveiller les performances des réseaux des opérateurs et le trafic des données.

Les termes de la transaction n’ont pas été divulgués.

L’IA pour suivre la qualité des réseaux

Fondée en 2008, la société basée à Barcelone est à l’origine de CustomAir. Ce dernier permet d’aider les opérateurs à approfondir l’expérience de performance réseau de chaque abonné.

Connu auparavant sous le nom de FlowSight, ce service alimente en temps réel les opérateurs mobiles avec des informations sur la messagerie (SMS et MMS), les données (connectivité, diffusion en continu et applications) et l’itinérance, A cet effet, Zhilabs a recours à l’intelligence artificielle (IA).

Or, cette dernière devrait jouer un rôle central lors de l’introduction de nouveaux services à l’ère de la 5G.

IA et 5G indissociables

«La 5G permettra des services sans précédent attribués à la génération d’un trafic de données exponentiel, pour lequel des outils d’analyse de réseau automatisés et intelligents sont essentiels», estime Youngky Kim, président et chef de la division Réseaux de Samsung Electronics. «L’acquisition de Zhilabs aidera Samsung à répondre à ces exigences et à faire en sorte que chaque abonné reçoive le meilleur service possible.»

Samsung ne cache pas ses ambitions dans les domaines de la 5G et de l’IA.

Samsung dans les starting blocks pour la 5G

Le chaebol a ainsi prévu d’investir 22 milliards de dollars dans différentes technologies dites de transformation, tels que la 5G et l’IA.

L’automatisation basée sur l’IA de Zhilabs devrait notamment permettre à Samsung de lancer de nouveaux services liés à l’Internet des objets (IoT) industriel et aux voitures intelligentes.

Samsung est aux avant-postes dans la 5G avec son modem Exynos 5100.

(5G symbol on dark digital background. 3D illustration.)

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur