Pour gérer vos consentements :

5G : quand Apple envisageait de racheter la technologie Intel

Il y a une dizaine de jours, Apple et Qualcomm annonçaient à la surprise générale un accord amiable mettant fin à la guerre juridique qui les opposait depuis deux ans.
Dans la foulée, Intel officialisait la fermeture de sa division dédiée aux puces modems 5G alors qu’il s’était positionné comme le principal fournisseur de la firme à la pomme pour ses futurs iPhone.
Mais il semblerait que cette décision ait des causes plus profondes. Selon le Wall Street Journal, Apple et Intel auraient engagé des pourparlers à partir de l’été 2018 en vue d’un rachat d’une partie de l’activité puces modems du fondeur.
Apple, à qui l’on prêtait l’intention de produire ses propres puces télécoms pour ses iPhone, espérait ainsi accélérer le développement de cette technologie.

Apple-Intel- Qualcomm : jeu à trois bandes sur la 5G

Les discussions se seraient poursuivies durant plusieurs mois, mais auraient tourné court à peu près au moment où Apple et Qualcomm ont annoncé leur accord.
Bob Swan, le P-dg d’Intel, a confirmé au Wall Street Journal que ce règlement était à l’origine de la décision d’abandonner la production de puces 5G.
Apple comptait utiliser les puces 5G d’Intel pour ses iPhone en 2020. Toutefois, des rumeurs ont laissé entendre que le fondeur était en retard sur son programme.
Est-ce la raison qui a poussé Apple à enterrer la hache de guerre avec Qualcomm ? Nous ne le saurons probablement pas. Intel de son côté étudierait des “alternatives stratégiques” pour sa branche modems pour mobiles et n’exclurait pas une cession, à Apple ou un autre acquéreur.

Recent Posts

Big data : quand la pression monte entre équipes data et métiers

Les équipes data ne sont pas forcément dimensionnées pour soutenir l'accélération des demandes émanant des…

2 heures ago

Windows 10 ne sera pas éternel : pourquoi on en reparle

En dépit de son modèle d'exploitation, Windows 10 a bien une date de fin de…

3 heures ago

Scraping : la Cour suprême américaine remet LinkedIn sur les rails

Un jugement en a appelé un autre à la Cour suprême, qui relance LinkedIn dans…

7 heures ago

Google Workspace « ouvert à tous » : ce qui change concrètement

Voilà Google Workspace officiellement « ouvert à tous ». Comment se traduit la démarche et…

10 heures ago

Cloud et clauses contractuelles types : l’UE vise-t-elle juste ?

La Commission européenne vient de moderniser le mécanisme des clauses contractuelles types, destiné à encadrer…

1 jour ago

UCaaS : le grand bond en avant de Microsoft

Microsoft double sa base d’abonnés dans les communications unifiées en tant que service (UcaaS) tous…

1 jour ago