60 % des entreprises en France disposent d’une connexion mobile haut débit

FibreOpen SourceRégulations

Les sociétés d’au moins 10 personnes accèdent, pour la plupart, à l’internet fixe. Par ailleurs, 60 % d’entre elles déclarent disposer d’une connexion mobile haut débit, selon l’enquête TIC 2011 de l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE).

Selon l’enquête 2011 de l’INSEE sur les technologies de l’information et de la communication (TIC) et le commerce électronique, 96 % des sociétés d’au moins 10 personnes ont un accès à l’internet fixe.

Internet, une valeur sûre

Début 2011, 46 % des collaborateurs de ces entreprises utilisaient régulièrement un ordinateur connecté à internet. Cette proportion est bien plus importante dans les secteurs de l’information et de la communication (neuf collaborateurs sur dix), de la réparation d’ordinateurs et des activités scientifiques et techniques (huit sur dix). En revanche, seul un quart des employés de la restauration utilise régulièrement internet et un tiers dans les transports et les BTP.

Globalement, 44 % des entreprises sont équipées d’un intranet et 30 % d’un extranet. Plus l’effectif de la société est important, plus ces proportions augmentent : un tiers des sociétés de 10 à 19 personnes est doté d’un intranet, plus de la moitié des organisations de 20 à 249 personnes et près de 90 % des sociétés d’au moins 250 personnes.

Par ailleurs, 60 % des entreprises disposent d’un site web ou d’une simple page d’accueil. Cette proportion passe à 93 % pour les entreprises du secteur de l’information et de la communication et à 87 % pour celles des activités immobilières. Enfin, 88 % des sociétés d’au moins 10 personnes ont renseigné un formulaire administratif en ligne telles que les déclarations de TVA pour 79 % d’entre elles, de cotisations sociales (71 %) ou d’impôts sur les sociétés (62 %).

Quant à l’échange de données informatisé (Electronic data interchange – EDI), il est principalement utilisé par les entreprises de grande taille. Ainsi, 79 % des sociétés d’au moins 250 personnes pratiquent l’échange automatique d’informations d’un système informatique à l’autre, 56 % de celles de 20 à 249 personnes et 39 % des sociétés de 10 à 19 salariés. Enfin, pour partager automatiquement de l’information entre différents services internes, un quart des sociétés d’au moins 10 collaborateurs utilise un progiciel de gestion intégré (Enterprise Resource Planning – ERP).

La téléphonie mobile monte en puissance

En France, 65 % des sociétés d’au moins 10 personnes déclarent disposer d’une connexion internet mobile, 60 % en haut débit avec au moins une connexion 3G. Plus la taille de l’entreprise concernée est importante, plus la connexion mobile de troisième génération est utilisée. Ainsi 52 % des organisations de 10 à 19 personnes disposent d’un accès mobile 3G, 69 % des structures de 20 à 249 personnes et 92 % des firmes d’au moins 250 personnes.

De plus, près d’un quart des sociétés d’au moins 10 personnes se déclare concerné par le télétravail, compte tenu de la définition élargie retenue par l’INSEE dans le cadre de cette enquête. Ici, un collaborateur qui travaille au moins une demi-journée par semaine en dehors des locaux de l’entreprise en utilisant un accès à distance est un télétravailleur.

Les logiciels libres dans l’entreprise

Parmi les sociétés d’au moins 10 personnes, 21 % utilisent un système d’exploitation (operating system – OS) libre. Dans le secteur de l’information, elles sont près de 60 % à avoir fait ce choix. Par ailleurs, quel que soit le secteur d’activité, l’utilisation d’OS libres augmente avec la taille de la société. Ainsi, 50 % des sociétés de 250 personnes ou plus ont fait ce choix, contre 26 % pour celles de 20 à 249 personnes et 17 % pour les PME de 10 à 19 personnes.

Si les OS libres sont plus répandus parmi les sociétés de grande taille, les logiciels de bureautique libres sont plus présents dans les petites structures. Ainsi, 43 % des entreprises de 10 à 249 salariés optent pour une suite bureautique libre comme OpenOffice.org ou LibreOffice. Cette proportion n’est plus que de 33 % dans les structures de 250 personnes ou plus, celles-ci privilégiant l’utilisation d’une suite propriétaire et commerciale, Microsoft Office, essentiellement.


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur