60% des Européens seraient adeptes du ‘web communautaire’

Régulations

Une étude démontre que le web 2.0 entrerait très vite dans les moeurs des
internautes européens… Intox?

Les blogs, sites communautaires et autres plates-formes communicative sont trouvé une terre d’accueil : l’Europe. C’est ce que révèle une étude réalisée par le cabinet Forrester. L’analyse résulte d’une enquête conduite auprès de 7.000 consommateurs résidents au Royaume-Uni, en Suède, en France en Allemagne, en Italie, en Espagne et au Pays-Bas.

En fait, selon l’étude, 60% des Européens s’adonnent au web communautaire. Même si la lecture de blogs ou de fils RSS figure en bonne place chez près d’un tiers des sondés, leur pratique, loin d’être analogue, laisse apparaître des nuances d’un pays à l’autre.

Les sites communautaires connaissent un plus grand succès chez les Britanniques et les Suédois qu’en France et en Allemagne. A noter qu’environ un tiers des internautes de Grande-Bretagne sont abonnés à des sites communautaires, soit le double de la moyenne européenne.

De même, les Espagnols, blogeurs acharnés, ne manquent que peu d’occasions de publier un commentaire. A contrario, les Allemands, peu enclins à s’exprimer par ?post’, font figure de grands muets. En France, l’activité tient plutôt de ?l’écoute’, selon les termes de l’analyse. Les Français ont un net penchant pour la lecture de blogs ou les revues de consommateurs.

Selon Mary Beth Kemp, analyste senior chez Forrester Research, l’intervention des professionnels du marketing se situe à ce niveau. “Pour tirer parti de cette diversité, les professionnels du marketing interactif devraient se baser sur les profils de chaque pays afin de déterminer les priorités en termes de médias sociaux“, assure-t-elle. Pour elle, les professionnels sont à même de capitaliser sur ces différences en axant leur activité sur l’attrait qu’exercent les plates-formes participatives sur les internautes.

Un conseil que les publicitaires en ligne ne manqueront pas de suivre à la lettre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur