664 millions de mobiles vendus en 2004

Régulations

Sur un an, la croissance se monte à 29,3%

On savait que 2004 allait être un très bon cru pour le marché mondial de la téléphonie mobile. On ne s’était pas trompé. Selon l’institut d’études IDC, il s’est vendu sur la planète 664 millions de combinés, un nouveau record. Le marché a ainsi progressé de 29,3% sur un an.

Le quatrième trimestre a été particulièrement soutenu avec 194,3 millions d’unités livrées, un résultat jamais atteint auparavant, selon IDC. Un succès qui s’explique par différents phénomènes. Les marchés matures ont renouvelé leurs combinés en passant massivement à la couleur et aux photo-phones GPRS. En Asie, la téléphonie mobile 3G (qui permet de lire des vidéos, de faire de la visiophonie…) a bel et bien décollé. Dans le même temps, les ventes ont explosé dans les marchés émergents, notamment en Inde et en Chine, qui est devenu le premier marché mondial en terme d’abonnés. Au palmarès des fabricants, c’est toujours le finlandais Nokia qui mène la course avec 31,2 % des parts de marché, suivi de Motorola avec 15,7 % qui a repris sa deuxième place à Samsung. Derrière, le sud-coréen LG prend la place de l’allemand Siemens. Sony-Ericsson, malgré des résultats en progression disparaît du Top 5 et se retrouve 6e. Reste maintenant à connaître les tendances pour 2005. Les géants du secteur comme Nokia tablent sur une progression de 10% au niveau mondial. La croissance devrait en effet marquer le pas dans les marchés occidentaux. Classement Mondial 2004 (Unités vendues et Parts de marché)

Nokia 207.600.000 (31,2%) Motorola 104.500.000 (15,7%) Samsung 86.500.000 (13%) Siemens 49.400.000 (7,4%) LG 44.400.000 (6,7%) Autres 172.000.000 (25,9%)

Source: IDC


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur