7 DSI français sur 10 affirment avoir l’appui de leur Comex

DSIRégulations

Peu crédibles les DSI auprès de leurs directions ? Voire. Selon une étude auprès de cette population, les directions générales ont de plus en plus conscience du rôle de la technologie dans la réussite de leur entreprise. De là à ouvrir les vannes budgétaires, il y a encore un pas.

Moins de temps pour la maintenance des systèmes et infrastructures. Plus de temps pour les projets de transformation de l’entreprise. C’est en somme le message que font passer les 465 DSI interrogés par le spécialiste des communications SIP Sonus, dans le cadre d’une étude sur la position et les pratiques de la direction informatique.

64 % des décideurs informatiques affirment vouloir décharger leurs équipes des tâches de maintenance du SI pour leur laisser plus de temps pour contribuer aux projets stratégiques de l’organisation. Ils sont même 70 % dans ce cas en France.

Bonne nouvelle, cette contribution a de bonnes chances d’être bien accueillie par les directions générales : les conseils d’administration des entreprises semblent en effet avoir pris conscience du rôle de la technologie et de l’IT dans la réussite de l’organisation. En France, près de 7 DSI sur 10 affirment ainsi bénéficier de ce climat favorable. Plus qu’au Royaume-Uni et surtout qu’en Allemagne.

Allez-y ! (mais sans argent)

Ce qui n’empêche pas certaines contradictions ! Si les conseils d’administration louent le potentiel de l’informatique, ils peinent à en tirer les conséquences budgétaires. La moitié des décideurs informatiques estiment que l’adoption des innovations technologiques dans leur entreprise est étouffée faute de budget adéquat.

Selon les résultats de Sonus, 39 % seulement des budgets informatiques globaux sont consacrés à l’introduction de nouveaux équipements ou applications, le reste étant dévolue à la maintenance de l’existant. Un DSI sur trois considère d’ailleurs les systèmes legacy comme une source de problèmes plutôt que comme un atout.

L’amélioration de l’infrastructure et des équipements réseau, celle du CRM et celle de la sécurité apparaissent comme les trois priorités des DSI. Les Français privilégiant d’ailleurs le troisième sujet.

Crédit photo : © Rangizzz / Fotolia.com


Voir aussi
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes
Silicon.fr fait peau neuve sur iOS
Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur