70% des Français ont un mobile

Régulations

Dans le même temps, les services multimédias commencent à décoller

Comme à chaque trimestre, l’ART, l’Autorité de régulation des télécoms, publie son Observatoire des mobiles. Et comme à chaque trimestre, le régulateur observe une progression du nombre d’utilisateurs.

Au 31 mars 2004, 41,9 millions de français sont clients des services de radiotéléphonie, soit un taux de pénétration de 69,5%. Le parc de clients a augmenté de 3 millions sur une année, entre le 31 mars 2003 et le 31 mars 2004 (soit une croissance nette annuelle de 7,8 %). La hausse trimestrielle est plus faible: le parc de clients total a augmenté de 257.700 clients entre le 31 décembre 2003 et le 31 mars 2004 (soit une croissance nette de 0,6%). Le parc français s’achemine doucement vers la saturation. Les opérateurs cherchent donc aujourd’hui à augmenter la facture de leurs clients plutôt que de recruter de nouveaux abonnés. Et pour y parvenir, ils mettent en avant leurs nouveaux services multimédias (envois de photos, MMS, téléchargements de fichiers…) lancés depuis environ un an. Pour la première fois, l’ART fait figurer l’utilisation de ces services dans son observatoire. Selon l’Autorité, 6,7 millions de clients ont utilisé ces services au 31 mars, soit 16,7% des abonnés. Un chiffre encourageant pour les opérateurs. L’ART comptabilise également le nombre d’abonnés ayant eu recours à la portabilité: système qui leur permet de changer d’opérateur sans changer de numéro. A cause d’un dispositif assez complexe et long, la portabilité lancée il y a plus d’un an est encore symbolique: seulement 46.400 clients en ont profité. Enfin, l’Observatoire souligne la croissance toujours vigoureuse des SMS. 2,5 milliards de messages ont été envoyés sur le marché national au cours du premier trimestre, ce qui représente en moyenne 20,5 messages envoyés par mois par client actif.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur