Categories: MalwaresSécurité

7000 malwares ciblent les objets connectés, assure Kaspersky Lab

Plus de 7000 malwares cibleraient aujourd’hui spécifiquement les objets connectés, explique Kaspersky Lab. Routeurs, caméras et autres objets reliés à la Toile sont donc devenus des cibles privilégiées des pirates.

Kaspersky Lab explique une partie de ce succès par l’unification des plates-formes IoT derrière des OS de type Linux. Ce qui facilite la mise au point d’exploits, qui seront capables de cibler un plus grand nombre de dispositifs.

« La question de la sécurité des périphériques intelligents est grave, et nous devrions tous en être conscients. L’année dernière a montré qu’il n’est pas juste possible de cibler des appareils connectés, mais qu’il s’agit d’une menace très réelle, » explique Tanguy de Coatpont, Directeur General, Kaspersky Lab France.

Premier risque : les botnets d’objets

Bien évidemment les risques en matière d’atteinte à la vie privée sont importants. Mais ce ne sont pas les seuls. En prenant le contrôle d’objets connectés, les cybercriminels peuvent avoir une influence sur l’intégrité physique des personnes et sociétés (blocage de la circulation automobile, mise hors circuit du réseau électrique, arrêt de la production d’une usine).

Le risque le plus important reste toutefois l’enrôlement des objets dans un botnet, a fins d’attaques contre des dispositifs et services tiers. Une véritable manne pour les pirates. « Mirai a démontré que les périphériques intelligents peuvent donner aux cybercriminels ce dont ils ont besoin, puisque le nombre d’appareils qu’ils peuvent atteindre se chiffre en milliards », rappelle Tanguy de Coatpont.

À lire aussi :
Collecter, transporter, stocker et traiter les données IoT
Microsoft livre son SaaS pour l’Internet des Objets, IoT Central
Oracle passe en mode startup : Cloud, Big Data, mobilité, IoT, AR/VR, IA

Crédit photo : © Alice-photo – Shutterstock

Recent Posts

Business Intelligence : Tibco s’offre Information Builders

Tibco Software va acquérir Information Builders (ibi), pionnier de la Business Intelligence qui cherchait à…

2 jours ago

Moteurs de recherche : Google en situation d’Apple-dépendance ?

La procédure antitrust que l'administration américaine a ouverte contre Google comprend une estimation de la…

2 jours ago

Orange Cyberdefense : opposition interne à une cotation en bourse

Le principal syndicat de l'opérateur historique s'oppose à une cotation des activités Orange Cyberdéfense. Il…

2 jours ago

Machine learning : vers une classification dédiée des menaces de sécurité

Dans la lignée de son framework ATT@CK, MITRE porte le projet open source Adversarial ML…

2 jours ago

SAP lance sa Customer Data Platform

SAP Customer Data Platform s'appuie sur l'offre Customer Data Cloud, elle même basée sur la…

2 jours ago

Cyberattaque sur Sopra Steria : un bourreau nommé Ryuk ?

Référence dans l'univers des ransomwares, Ryuk semble s'être introduit chez Sopra Steria. En l'état, l'ESN…

2 jours ago