745 000 cartes SIM supplémentaires début 2014 en France

MobilitéRéseaux

Si la croissance du marché mobile reste imperturbable grâce aux forfaits low cost, celle du M2M va en ralentissant. Inquiétant ?

La croissance du marché mobile français reste imperturbable. Elle a cru annuellement de 5,3% au cours du premier trimestre 2014 pour atteindre les 77,6 millions de cartes SIM, selon l’Observatoire des marchés de l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes). Soit un taux de pénétration de 117,9% sensiblement inférieur aux 125% constatés en Europe selon l’UIT.

Quelque 745 000 nouvelles puces ont été activées en début d’année par rapport au 4e trimestre 2013. Et 3,9 millions en un an. Le marché est porté par les forfaits, en croissance de 700 000 sur le trimestre pour venir frôler les 55 millions d’unités. Une hausse de 7,7% sur un an qui se fait essentiellement sur le parc du pré-payé. A 15,3 millions d’utilisateurs, il recule de 11,5% annuellement.

Le M2M ralentit

Un recul largement compensé par la montée des besoins du M2M (Machine to Machine) qui alimente désormais 7,3 millions d’appareils connectés frôlant ainsi les 37% de croissance annuelle. Néanmoins, la croissance du marché du M2M connaît son troisième exercice en baisse : 385 000 cartes SIM ont été distribuées sur le premier trimestre 2014 contre 397 000 fin 2013 et plus de 400 000 au cours de l’été dernier. Une tendance guère rassurante pour un marché pourtant naissant et appelé à s’amplifier avec l’Internet des objets.

L’offre low cost poursuit sa dynamique. L’Observatoire note ainsi la progression, là aussi continue, de 9 points des forfaits mobiles sans engagement (low cost) et libres d’engagement. Ils constituent désormais 45,5% de l’ensemble des forfaits. Enfin, avec 8,5 millions d’abonnés, les MVNO (opérateur mobile de réseau virtuel) occupent 11,3% des 74,8 millions de cartes SIM en service en métropole. En toute petite hausse annuelle de 0,4 point à l’heure où un mouvement de concentration pourrait également s’amorcer sur ce secteur avec la potentielle vente de Virgin Mobile.

Arcep mobile q1 2014

crédit photo © Ekaterina Pokrovsky – shutterstock


Lire également
2 millions de foyers carburent au très haut débit en France


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur