74,5% des Français ont un mobile

Régulations

Les abonnements ont progressé pendant le premier trimestre. Pour autant, la concurrence tarde à s’installer, la portabilité du numéro reste marginale

Le début d’année a été correct pour le secteur de la téléphonie mobile qui enregistre 377.900 abonnements supplémentaires entre janvier et mars, selon l’Observatoire trimestriel de l’ART, le régulateur des télécoms. Sur un trimestre la croissance nette est de 0,8%. En un an, le parc a augmenté de 3 millions d’appareils, soit une croissance annuelle nette de 7,1%.

Notre pays compte ainsi au total 44,9 millions de clients à la téléphonie mobile, soit un taux de pénétration de 74,5%. Il reste donc encore de la marge pour les nouveaux arrivants, les opérateurs mobiles virtuels (MVNO). Pour autant, l’ouverture du marché tant désirée par le régulateur et le gouvernement ne semble pas encore se produire. Les MVNO n’inquiètent pas encore les leaders que sont Orange et SFR qui se partagent toujours environ 80% du marché. Dans le même temps, la portabilité du numéro qui permet à un abonné de changer d’opérateur sans changer de numéro reste encore marginale. Une procédure trop longue et complexe. Seulement 71.700 numéros ont été portés lors du premier trimestre contre 60.000 au 4e trimestre 2004 pour un total de 322.600, le service a été lancé en juillet 2003. Le régulateur met la pression pour que la procédure soit simplifiée notamment avec des délais de résiliation et de portage plus courts pour rendre le service plus attractif. Selon l’Observatoire, les Français dépensent en moyenne et par mois 47 euros lorsqu’ils sont abonnés au forfait et 35,1 euros pour les autres. Chaque client envoie 24,5 SMS par mois pour un total de trois milliards sur 3 mois.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur