81% des entreprises américaines ont signalé un vol de PC

Régulations

La perte d’un ordinateur d’entreprise est souvent à l’origine du vol de données sensibles, 4 sociétés sur 5 en sont victimes, souligne une étude du Ponemon Institute

Le document intitulé : ‘

les données confidentielles s’exposent au vol‘ a été sponsorisé par le firme Vontu qui a fait de la gestion du risque de vol sa spécialité. D’un point de vue méthodologique, près de 500 spécialistes de l’IT ont été interrogés. Plusieurs affaires de vols de données liées au vol d’ordinateurs ont rythmé l’actualité de cette année, la dernière en date remonte au début du mois. Le 7 août, le département des vétérans de l’armée américaine a annoncé avoir constaté la disparition mystérieuse d’un ordinateur contenant les données personnelles de prés de 38.000 vétérans de l’armée américaine chez un sous-traitant, Unisys. À l’intérieur de la machine dérobée, un disque dur contenant des informations personnelles sur 26,5 millions de vétérans de l’armée et du personnel militaire. Face à ce risque important qu’incarne le vol d’un ordinateur portable, les sociétés américaines essayent de se protéger. Les récentes affaires ont entraîné l’accélération du phénomène. Reste que la plupart des sociétés ignorent le risque que représente le vol d’un ordinateur contenant des données sensibles. 64% des sociétés interrogées ont indiqué n’avoir jamais mené un inventaire des informations contenues sur les machines de leurs salariés. Le même pourcentage indique n’avoir jamais mené un audit sur le sujet, un chiffre inquiétant qui montre bien que les entreprises américaines ne sont pas conscientes du fait que le vol d’un portable peut menacer leur business. Le document publié par Podemon montre également que le vol d’autres types de gadgets multimédia comme les PDA ou les téléphones portables représente un risque pour l’entreprise. Autre inquiétude, dans la majorité des cas les entreprises qui sont victimes de vol de portable, de PDA ou de clé USB sont incapables de dire ce qui se trouvait sur le disque dur ou la mémoire flash de la machine. “Les entreprises essayent de réduire ce risque réel que représente le vol de données sensibles, l’enjeu pour ces dernières va être de sécuriser davantage l’accès aux données sensibles sur l’ensemble des produits qui peuvent communiquer avec le réseau d’entreprise”, a expliqué à El Reg Larry Ponemon, président et cofondateur de l’institut Ponemon.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur