900.000 programmes malveillants en 2008 selon F-Secure

Sécurité

L’éditeur de sécurité dresse un bilan du premier semestre 2008. Le nombre de virus et autres malwares est en forte hausse

Dans la famille des malwares, la tendance est à la mutation. L’éditeur F-Secure a relevé pour le premier semestre une augmentation très nette des menaces informatiques. 900.000 programmes malveillants détectés, soit une augmentation sans précédent du nombre de menaces.

Explosion qui ne veut pas pour autant dire nouveaux types de menaces. Il s’agit la plupart du temps de modifications de l’apparence, du chiffrement et de l’obscurcissement de familles de trojans ou autres.

Pourtant, ce premier semestre a été, toujours selon l’éditeur, le témoin d’une croissance des attaques de logiciels malveillants de plus en plus ciblées. Les techniques perfectionnées de Spam y sont pour quelque chose. On peut désormais voir apparaître des techniques plus poussées de phishing (whaling) s’attaquant à des dirigeants et personnes à hauts revenus. Le pirate dresse un portrait de sa victime pour envoyer un e-mail utilisant son nom, son titre et éventuellement une référence à sa fonction professionnelle. Le contenu du message coïncide toujours parfaitement avec ce que le destinataire s’attend à recevoir.

Des attaques qui sont aussi désormais un maillon des conflits politiques et militaires. Des militants pro-tibétains auraient été visés par les autorités chinoises lors des émeutes à Lhassa en mars dernier. Des mails auraient été envoyés contenant des espions chargés d’épier les faits et gestes des partisans des Droits de l’Homme…

Dans un style très “rassurant” F-Secure commente son bilan : ” J’ai le mauvais pressentiment que la situation ne fera qu’empirer plutôt que de s’améliorer “. Mikko Hyppönen, Directeur du Bureau de Recherche de F-Secure précise, “Mais quoi qu’il en soit nous n’abandonnerons pas non plus “. La guerre de Troie aura donc bien lieu.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur