91% des internautes français utilisent un moteur de recherche

Régulations

Bien évidemment, Google truste le haut du classement

Le moteur de recherche est devenu un passage obligé pour les internautes français. Ils ne peuvent plus s’en passer ! Selon une étude Médiamétrie, 9 internautes sur 10 (91%) utilisent ce type d’outil. Ils étaient 89% il y a un an.

18,8 millions d’internautes ont consulté au deuxième trimestre 2005 un moteur de recherche, contre un peu plus de 16 millions un an plus tôt. L’étude nous apprend que les moteurs servent à effectuer des recherches mais aussi à accéder à un site Web connu. Plutôt que d’accéder directement à un site web par le biais des favoris ou en écrivant directement l’adresse URL dans le navigateur, plus de 4 internautes (43%) sur 10 ont choisi de passer par un moteur de recherche. Ils étaient 36% à la même période de l’an dernier. “Les internautes utilisaient déjà les moteurs de recherche comme leurs aiguilleurs sur le web mais cette fonction va en s’accentuant”, explique François-Xavier Hussherr, Directeur du Département Internet et Nouveaux Médias de Médiamétrie. Sans surprise, on apprend également que Google reste le chouchou des Français. Il comptait au deuxième trimestre 2005 plus de 16,5 millions de visiteurs uniques, contre 12,6 millions un an plus tôt. Google est véritablement incontournable puisqu’il est à l’origine de 64% des visites sur d’autres sites contre 11% pour Wanadoo et 7% pour Yahoo et MSN. Tous les autres moteurs voient leur audience progresser. L’outil de recherche de Wanadoo/Voila revendique 8,1 millions de visiteurs, contre 7,2 millions il y a un an, MSN de Microsoft 7,5 millions contre 6,4 millions et Yahoo! 5,5 millions, contre 4,2 millions. Seul AOL France a vu son audience baisser à 1,8 million de visiteurs, contre 2 millions au deuxième trimestre 2004, selon Médiamétrie.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur