À quoi RIM ces 2000 licenciements ?

Cloud

Le fabricant canadien du célèbre smartphone BlackBerry vient d’annoncer le licenciement de 2000 personnes.

À l’occasion d’un remaniement dans la direction de l’entreprise, RIM détaille son programme d’optimisation des coûts.

Le Cost Optimization Program a pour objectif de « supprimer les redondances et à réallouer les ressources afin de se concentrer sur les activités offrant le meilleur potentiel de croissance, dans l’alignement des objectifs stratégiques.»
En clair : on optimise et on coupe…

Trop vite grandi ?
La société annonce que la réduction des objectifs « est considérée comme une étape avisée et nécessaire pour la réussite à long terme de l’entreprise, après une période de croissance rapide, pendant laquelle la société à pratiquement quadruplé ses effectifs en cinq ans.»
Résultat des courses : 2 000 licenciements, pour lesquels les intéressés seront prévenus dès semaines « en Amérique du Nord et dans certains autres pays.» Le reste dépendant des législations des pays impactés.

La Black-série continue.
Ce chiffre représente une coupe de plus de 10 % dans les effectifs dans le monde (19 000 personnes).
Suite à des résultats décevants au premier trimestre, RIM avait déjà évoqué une coupe de 200 employés au Canada dès le 22 juin, comme le mentionnait notre confrère ITespresso.


Auteur : José Diz
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur