a supprim

Régulations

Intitulé “Brèves de clavier”, François Conte sort un recueil des blagues d’informaticiens et d’humour de geeks. A réserver à la personne considérée “marrante” de votre travail.

Si je vous raconte une histoire comme celle-ci : “C‘est l’histoire de 2 petites présomptions qui traversent la route: La première dit à l’autre: Attention tu vas te faire renverser. La deuxième répond : Mais non t’inquiète pas, jsuis irréfragable !“. C’est normal que vous ne riez pas puisqu’il s’agit d’une blague de juriste.

Le livre “Brèves de clavier” en est le pendant pour le informaticiens, geeks et autres nerds toujours trop près de leur écran. On y apprend les habitudes, la nature du travail, la philosophie et les (mauvaises) habitudes des férus d’informatique.

On y apprend aussi des petits détails de la vie comme quoi faire en cas de dispute avec votre moitié : “une des meilleurs solutions est l’application de la commande C: FAIRE DES EXCUSES.exe dès qu’apparaît le problème“. Quelques traits d’humour donc qui expliquent comment vivent cette catégorie de gens, la plupart sociables, mais souvent un peu à part.

Le plus amusant se révèle être, outre les perles de la hot-line (Décrivez-moi votre écran. Euh, Echap, F1, F2, F3…), les pensées de geek dont on ne résiste pas de vous narrer quelques exemples comme “les filles, c’est comme les noms de domaine. Les meilleur(e)s sont déjà prises” ou encore “on ne dit pas de quelqu’un qu’il est moche mais qu’il est graphiquement mal optimisé“, ou enfin “pourquoi les claviers français coûtent plus cher qu’en Angleterre ? Réponse : parce qu’un clavier Azerty en vaut deux“. No comment…

Bref, quelques pensées amusantes qui, à coup sûr, vous ferons passer pour quelqu’un de très drôle ou de complètement à côté de la plaque à la machine à café. A vous de voir…

Brèves de clavier, François Cointe, éditions Dunod, 12,8 €.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur