A table! Opera Mini version 4 est arrivé

Logiciels

Le navigateur alternatif s’invite sur les mobiles

L’éditeur vient d’annoncer la mise en ligne de la version finale de son navigateur pour les équipements mobiles. Cette nouvelle mouture du navigateur est totalement gratuite.

Parmi les améliorations apportées par les équipes de développement d’Opera signalons d’abord un meilleur support des Blackberry. L’éditeur souhaite séduire les nombreux utilisateurs du fameux combiné qui sont près de 10 millions dans le monde.

L’affiche en mode paysage est au menu et le navigateur peut être synchronisé avec les programmes installés sur le terminal, par exemple les appels rapides pré-enregistrés, ou les marques pages stockés sur un ordinateur de bureau ou un PC portable.

Opera s’est toujours présenté comme le plus rapide des navigateurs principalement par rapport à Internet Explorer, mais aussi vis-à-vis de Firefox. Et la compagnie a d’ailleurs publié à l’occasion de cette annonce le tableau des performances de son navigateur.

Selon le groupe, cette supériorité s’explique par la qualité du logiciel de compression utilisé par son navigateur, notamment dans le cadre d’un transfert de données du web au téléphone. Quoi qu’il en soit, plusieurs analystes estiment que les chiffres présentés sur le site d’Opera sont un peu gonflés à la “webostérone”. Mais le produit étant gratuit, le pardon est plus facile à accorder.

D’après Opera, Mini 4 est capable de compresser le Web site de laBBCà 14,8% de sa taille originale, et les pages du New York Times sont réduites à hauteur de 12,8%.

Des touches permettant de surfer plus rapidement ont été intégrées à cette nouvelle version, il est également possible de faire défiler les pages Web en utilisant le clavier du combiné.

Si Opera n’a pas réussi à vraiment s’imposer sur le Net (environ 3% d’audience en Europe) et cela malgré un produit très efficace et apprécié des internautes les plus avertis, il entend s’imposer sur mobile.

Le groupe est en passe de réussir sa conquête de ce marché où l’on retrouve pourtant les mêmes concurrents. Rappelons que IE est disponible en version mobile et que la fondation Mozilla planche sur une version mobile du panda rouge Firefox pour la fin 2008.

Des visuels et des compléments d’informations sont disponibles sur ce site.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur