Aastra accélère la vidéo communication en entreprise et s’attaque aux PME

Poste de travail
vidéo communication

Aastra présente deux déclinaisons de sa plate-forme de communication IP 5000. L’Aastra 5000 C2I Entreprise apporte la communication unifiée aux PME en mode virtualisé. Le Call Manager Aastra 5000 5.3 élargit la vidéo communication aux postes de travail.

L’équipementier Aastra, qui a notamment réuni partenaires et clients français à l’occasion de son Open Tour parisien le 20 mars dernier, vient d’annoncer le lancement de l’Aastra 5000 C2I Entreprise. Il s’agit d’une solution de communication unifiée et de travail collaboratif qui s’installe sur serveur PC et que l’entreprise canadienne destine particulièrement aux PME.

Aastra 5000 C2I Entreprise s’appuie sur la plate-forme Aastra 5000 dont il hérite la richesse fonctionnelle et applicative, mais dont l’utilisation, la gestion et la maintenance se veulent simplifiées grâce à son modèle virtualisé. Il supporte entre 50 et 1000 utilisateurs (avec un cœur de cible entre 100 et 500), et apporte les services de Téléphonie sur IP voix et vidéo en haute qualité, travail collaboratif (présence, messagerie instantanée, conférence, etc.), accueil (poste opérateur, SVI, etc.), messagerie unifiée, click to call, convergence fixe-mobile, DECT IP…

Pérennité assurée

L’offre d’Aastra apporte ainsi une solution de communication IP tout-en-un pour un coût d’acquisition et d’exploitation optimisé de par son administration centralisée. Son évolution et sa pérennité sont notamment assurées par l’adoption des standards du marché, sa modularité (en termes de nombre d’utilisateurs via la licence unitaire), et une mise à jour régulière (un abonnement de trois ans est inclus dans l’offre). L’application démarre à 149 euros HT par licence.

L'Aastra BluStar 8000i apporte la vidéo communication sur les postes clients.

Au début du mois, Aastra a également présenté le Call Manager Aastra 5000 5.3, une version de la plate-forme prête pour le cloud et la vidéo. Il intègre notamment le terminal multimédia BluStar 8000i, doté d’un écran de 13 pouces, et aussi simple à déployer qu’un terminal téléphonique SIP classique, selon le constructeur, et qui permettra d’apporter la vidéo sur les postes clients. Par ailleurs, Aastra étoffe son offre de téléphonie fixe SIP avec les postes 6735i et 6737i, dotés de ports Giga et supportant la voix HD, et présentés comme capables de générer des économies d’énergie de l’ordre de 56 %.

La vidéo sur le bureau

Virtualisable, le nouveau Call Manager apporte également les fonctions de services de téléphonie sur IP, messagerie unifiée, click to call, convergence fixe-mobile. Il supporte entre 500 et 150 000 utilisateurs (et jusqu’à 2000 sites) et pourra être intégré dans un cloud privé (ce qui devrait rassurer les grands comptes) ou en mode SaaS hébergé chez un opérateur ou intégrateur (se rapprochant du Centrex IP, donc). Une offre qui démarre à 70 euros HT par licence.

Aastra emprunte donc le grand virage de la communication vidéo en entreprise en la rendant plus accessible. « Nous sommes convaincus que l’essor de la vidéo personnelle va agir comme un catalyseur pour le développement des communications unifiées et collaboratives en entreprise », déclare Pierre-Alexandre Fuhrmann, vice-président Global Technology & Development du groupe Aastra. Un discours partagé par un nombre toujours plus grand d’acteurs, de LifeSize à Reliance Globalcom en passant par Tata Communications, notamment.

Crédit photo © Carlosseller – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur