Pour gérer vos consentements :
Categories: Business

ABBYY : Hervé Laurandin est nommé directeur France

ABBYY, éditeur de logiciels de conversion de documents et d’automatisation intelligente des processus, confirme la nomination d’Hervé Laurandin.  Il avait rejoint l’entreprise en février 2022 en tant que responsable grands comptes, avant d’être promu en mai directeur France.

« Après avoir travaillé au développement d’ABBYY auprès de grands comptes stratégiques, mon rôle s’étend désormais à la gestion et au pilotage global des activités sur le marché français », a déclaré le responsable Enterprise Sales France.

L’acquisition de nouveaux comptes clés et le renforcement de la relation avec les clients existants de l’entreprise d’automatisation intelligente font partie de ses attributions.

ABBYY après Blue Prism et Mercury Interactive

Ingénieur de formation (Grenoble INP), Hervé Laurandin a exercé auparavant des responsabilités commerciales chez Blue Prism, Turbonomic, Wakanda.io, MongoDB, Opentext et Mercury Interactive (HP), entre autres entreprises.

Hervé Laurandin est dorénavant chargé de soutenir la croissance des ventes d’ABBYY en France. Sa nomination fait suite au recrutement en 2021 de Paul Nizov, vice-président, CIO (DSI en français) et chief information security officer (CISO/RSSI) d’ABBYY.

Automatisation robotique des processus (RPA), traitement intelligent des documents, process mining, intelligence artificielle (IA), apprentissage automatique… Dans la région Europe, Moyen-Orient, Afrique (EMEA), la société d’études IDC prévoit que le marché des logiciels d’automatisation intelligente des processus enregistre une croissance annuelle à deux chiffres à moyen terme pour atteindre 12,4 milliards de dollars à horizon 2025.

ABBYY se positionne en acteur reconnu des solutions de traitement intelligent de documents et d’optimisation de processus. L’entreprise basée à Milpitas (Califorinie) dit vouloir « réinventer la manière dont ses clients et leurs équipes se développent en leur apportant la connaissance nécessaire au bon fonctionnement des plateformes d’automatisation ».

(crédit photo © ABBY)

Recent Posts

Budget 2023 : la part belle au numérique ?

Formation cyber, très haut débit, identité numérique régalienne... Quelle place pour le numérique au budget…

3 heures ago

Stéphanie Schaer : la nouvelle patronne de la Dinum en 5 dates

De Bercy à la « période Borne », focus sur cinq moments qui ont jalonné…

9 heures ago

Lenovo : quand le DSI et le CTO s’alignent

L'alignement de responsabilités techniques fait partie des leviers activés par Lenovo pour affronter les soubresauts…

1 jour ago

SD-WAN : 10 marqueurs de reconfiguration du marché

NaaS, SD-Branch, performance applicative, « internet amélioré »... Lumière sur quelques tendances actuelles et futures…

1 jour ago

SD-WAN : qui sont ces fournisseurs qui « creusent l’écart » ?

Sur les quelque 70 fournisseurs SD-WAN qu'il a dans ses radars, Gartner en distingue une…

1 jour ago

Cloud collaboratif : UCaaS, CCaaS et CPaaS d’abord

Les entreprises investissent toujours plus la collaboration en mode cloud. Microsoft et Cisco dominent. Zoom…

1 jour ago