Accélération graphique: Firefox prendra de la vitesse avant l’été

Logiciels

Coup d’accélérateur pour Firefox, qui proposera un support expérimental de DirectX, de l’OpenGL et de l’OpenGL ES d’ici la fin du trimestre.

L’utilisation de la puissance des cartes graphiques pour accélérer le fonctionnement des navigateurs est au centre de toutes les attentions des développeurs. Cette idée, lancée par Microsoft pour Internet Explorer 9, fait des émules chez ses concurrents… Mozilla et Opera Software en tête.

La fondation Mozilla semble vouloir précipiter le mouvement, comme en témoigne ce message de Joe Drew, responsable graphique. Il espère qu’une version préliminaire de Firefox exploitant l’accélération graphique pourra être livrée d’ici la fin du trimestre.

Elle utilisera plusieurs couches d’accélération : DirectX, OpenGL et OpenGL ES. Pour des raisons pratiques, le support de l’OpenGL ES est une priorité pour les développeurs. Il permettra d’accélérer le fonctionnement du navigateur sur les terminaux mobiles, qui sont ceux proposant le moins de puissance.

Dans le monde Windows, la priorité sera placée sur le support de Direct2D. Celui de Direct3D 9 pourrait être le prochain sur la liste, car il concerne des utilisateurs ne pouvant profiter de Direct2D et disposant souvent de machines assez anciennes. Enfin, le support de Direct3D 10 est également au programme, mais n’a rien de prioritaire.

En choisissant de se concentrer sur l’OpenGL ES, les développeurs de Firefox font un choix stratégique: non seulement ils répondent aux besoins du marché très porteur des terminaux mobiles, mais ils pourraient aussi faire d’une pierre deux coups, en réglant le problème du support de DirectX 9 grâce au projet Angle de Google.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur