Accenture prévoit jusqu’à 15% de croissance pour 2022

La demande de grands comptes prêts à affûter leur approche du cloud et du travail hybride, sans oublier les milliards de dollars d’acquisitions réalisées ces derniers mois par Accenture, ont permis à la multinationale de présenter des résultats trimestriels, et pour l’ensemble de l’exercice, solides.

Au quatrième trimestre de son exercice clos le 31 août 2021, le groupe de conseil en management, technologies et externalisation a publié un chiffre d’affaires de 13,4 milliards de dollars, en hausse de 24% par rapport à la même période l’an dernier, en ligne avec le consensus de marché.

Les profits sont aussi en hausse. Le groupe a publié un bénéfice net trimestriel de 1,42 milliard de dollars, soit 2,20 dollars par action, contre 1,29 milliard de dollars, soit 1,99 dollar par action, un an plus tôt. Le marché anticipait 2,19 dollars par action sur le trimestre.

Même tendance dynamique sur l’ensemble de l’exercice.

Le groupe affiche un bénéfice par action ajusté pour l’exercice 2021 de 8,80$, en hausse de 18%. Quant à son chiffre d’affaires annuel, il est en hausse de 14% à 50,5 milliards de dollars.

Conseil, cloud et travail hybride

« Au début de notre exercice fiscal 2021, après avoir investi dans le cloud pendant une décennie, nous avons constaté que la pandémie allait accélérer considérablement l’avancée de nos clients vers le cloud », a déclaré Julie Sweet, CEO d’Accenture, à l’attention d’investisseurs. « Plus que la technologie, la bascule vers le cloud concernerait l’adoption d’un nouveau système d’exploitation pour l’entreprise du futur, un processus dynamique regroupant des capacités du [cloud] public à la périphérie du réseau (edge), ouvrant des voies radicalement nouvelles pour les entreprises de travailler, de rivaliser, et générer de la valeur. » Le groupe de conseil et services IT surfe sur la vague.

Pour l’exercice fiscal 2022, Accenture prévoit 12% à 15% de croissance du chiffre d’affaires et anticipe un BPA compris entre 9,90 et 10,18 dollars, contre 9,87 dollars de consensus.

(photo par JiriMatejicek / CC BY-SA 3.0)