Acer entre sur le marché des tablettes tactiles

CloudOS mobilesTablettes

Acer a dévoilé trois futures tablettes tactiles qui débarqueront en 2011. Deux offres sous Android et une version sous Windows 7. Ainsi qu’un smartphone qui frôle le format tablette.

A l’occasion d’une conférence donnée à New York le 23 novembre, Acer a dévoilé ses orientations en matière de tablettes tactiles. Le constructeur taïwanais annonce l’arrivée d’ICONIA, « un nouveau concept d’appareil développé pour une nouvelle expérience de tablette, combinant la versatilité d’un format 14 pouces conventionnel avec un double écran et une fonctionnalité multipoint hautement intuitive », selon l’intéressé.

A la manière d’un double écran de bureau, Iconia permettra de multiplier les usages : affichage d’un document sur l’ensemble de l’écran ou bien attribution d’applications sur chacun des écrans. Ils supportent jusqu’à 10 points de contacts et offre une résolution de 1366×768 pixel, soit de la HD 720p. Le produit sera motorisé par un processeur Intel Core i5 taillé pour les laptop. En revanche, le constructeur ne précise pas le choix du système embarqué : Windows, Android, un Linux dédié? Il restera à vérifier les usages que permettra de mettre en oeuvre cet ovni qui, au vue de la présence d’une interface HDMI, semble plutôt s’orienter comme plate-forme de divertissement. Aucune date de lancement n’a été avancée.

Plus concrètement, la stratégie tablette d’Acer passera par une multiplication des offres afin de couvrir l’ensemble des besoins et des publics. Cela commencera par une offre Android de 10,1 pouces qui intégrera wifi et 3G dans un boîtier en aluminium plutôt fin (de 13,3 mm d’épaisseur). Cette tablette, qui n’a pas non plus encore de nom officiel, supportera la vidéo HD 1080p et permettra de diffuser ses contenus sur un large écran HD grâce à son port HDMI.

Pour des besoins plus modestes, Acer proposera également un modèle Android en 7 pouces avec en résolution 1280×800 (HD 720p) au format cinéma 16:10e. Un capteur vidéo frontal autorisera la mise en oeuvre du chat vidéo. Sa prise HDMI et le support du DNLA permettra de transformer la tablette en serveur multimédia. Le système supportera le format Flash grâce au Player Flash 10.1 d’Adobe et sera motorisé par un processeur double coeur.

Ces deux produits Android ne seront pas disponible avant avril 2011. A cette période, les futures tablettes devraient bénéficier d’Android 2.2 au minimum, voire des prochaines versions de l’OS, Gingerbread ou Honeycomb, Google considérant que Froyo (Android 2.2) n’est pas adapté aux tablettes.

D’ici là, Acer contentera les impatients avec une offre sous Windows 7 qui sera embarqué dans un format 10,1 pouces motorisé par la prochaine génération de plate-forme AMD (même si le fondeur ne fait pas des tablettes une priorité). Là encore, pas de nom officiel mais des caractéristiques originales comme une double caméra (à l’avant etl’ arrière) et un connecteur pour un «vrai» clavier périphérique. Le tout dans un boîtier de 15 mm d’épaisseur. Il y a des chances pour que ce produit se concentre sur les usages professionnels tout en supportant les besoins liés aux loisirs. Mais il faudra attendre février 2011 pour s’en assurer.

Enfin, Acer présente un nouveau smartphone « avec l’esprit d’une tablette ». L’appareil en question bénéficie en effet d’un écran 4,8 pouces (12,2 cm de diagonale) au format 21:9e. Un format dédié au visionnage des vidéo qui fait évoluer le terminal entre le téléphone et la tablette, et n’est pas sans rappeler la Streak de Dell (une tablette de 5 pouces qui n’a visiblement pas réussi à convaincre le marché).

Pour l’heure, Acer reste discret sur son produit, au point qu’il ne lui a, là non plus, officiellement pas encore attribué de nom. Néanmoins, le constructeur taïwanais le classant dans la catégorie des (gros) smartphones, celui-ci pourrait figurer dans la gamme des modèles Liquid (dont le dernier en date, le Liquid Metal débarque en France). Il lui empruntera les quatre touches de navigation (accueil, menu, retour arrière et recherche) et, surtout, le système Android. Sa version n’est à ce jour pas précisée, pas plus que sa date de disponibilité.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur