Acer Liquid C1 : le premier smartphone avec SoC Intel Lexington

Composants

Acer vient de dévoiler le Liquid C1. Il s’agit du premier smartphone à embarquer un processeur Intel Atom basé sur l’architecture Lexington.

Après les smartphones embarquant des processeurs Intel à architecture Medfield, voici le premier terminal mobile équipé d’un SoC Lexington. Acer vient effet de dévoiler le Liquid C1 en Thaïlande.

Les deux architectures sont proches, mais le Lexington a pour lui un faible coût et une certaine frugalité énergétique.

Un SoC visant les pays émergents

Avec son SoC Atom “Lexington” Z2420, Intel vise le marché des smartphones de moyen de gamme à destination des pays en voie de développement. En témoigne l’Acer Liquid C1 dont les caractéristiques sont désormais connues.

Le terminal mobile du constructeur taïwanais dispose d’un écran de 4,3 pouces affichant 960 x 540 points. Le processeur graphique PowerVR SGX540 d’Imagination Technologies embarqué dans le SoC est amplement suffisant pour gérer un tel nombre de pixels (à peine plus de 500.000).

Le smartphone qui tourne sous Android 4.0 offre un espace de stockage de 4 Go qui peut être augmenté à 32 Go grâce à une carte mémoire microSD. Côté connectivité, il supporte le WiFi a/b/g/n, le Bluetooth 2.1 et la 3G grâce à un composant radio signé Intel.

Concernant ses autres spécifications, il possède un APN principal doté d’une résolution de 5 mégapixels et d’un autre en façade de type VGA. Le constructeur n’a pas indiqué s’il permettait de prendre 7 photos par seconde, une des caractéristiques de la plate-forme Lexington annoncée lors du CES 2013.

Enfin, les performances sont assurées par le processeur simple cœur du SoC Z2420. Intel l’a doté de la technologie d’Hyperthreading (ici, 2 cœurs logiques), ce qui lui permet de fonctionner comme un CPU double cœur.

Au-delà du faible coût, une autonomie séduisante

L’intérêt de ce smartphone ne repose pas sur ses performances, mais sur son faible prix. Acer le positionne à un tarif de 9 990 baht, soit l’équivalent de 246 euros. Mais si le SoC Lexington d’Intel permet de proposer des smartphones à bas prix, il offre une autre caractéristique intéressante.

Cadencé à 1,2 GHz contre 1,6 GHz et 2 GHz pour les Z2460 et Z2760, il assurera une autonomie intéressante au Liquid C1. Lors du CES 2013, Intel a ainsi précisé que le SoC Z2420 lui permettait d’être 18% supérieure à celle de l’offre comparable de Qualcomm.

Si l’on ajoute que le Liquid C1 est alimenté par une batterie de 2000 mAh, il ne fait plus l’ombre d’un doute qu’elle sera conséquente. Il s’agit en effet d’une capacité de batterie que l’on trouve plutôt sur des modèles haut de gamme avec des écrans plus grands et un support du DC-HSPA, voire de la 4G LTE.

Intel devrait annoncer un processeur Atom mobile double cœur au MWC 2013 (soit 4 cœurs grâce à l’Hyperthreading). Mais le fondeur américain entend également être présent dans le secteur des smartphones low-cost. Ces derniers vont constituer le levier de croissance principal du secteur dans les prochaines années.

Après Acer, c’est Lava qui devrait également annoncer un smartphone avec “Lexington inside“. Le constructeur indien avait été le premier à commercialiser un smartphone avec une puce Atom, le Xolo 900.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur