Acer proposera ses netbooks en dual boot Android et Windows

Logiciels

Malgré l’engouement pour la plate-forme de Google, Acer ne veut pas prendre le risque de lâcher Windows.

Windows ou Android? Les deux mon général! Acer vient d’annoncer vouloir fournir l’OS de Microsoft et celui de Google en mode dual boot sur ses prochains netbook. Une stratégie qui viserait à préserver le constructeur taïwanais d’un éventuel échec face à ce nouvel OS sur le marché des ultra-portables économiques. Si l’environnement développé par l’Open Handset Alliance/Google connaît un réel succès sur le marché de la téléphonie mobile, l’intérêt des consommateurs reste inconnu sur celui des netbooks malgré l’engouement des différents constructeurs dont le compatriote Asus, initiateur du marché avec l’EEE PC.

Le 2 juin dernier, Acer confirmait son intention de proposer des netbooks sous environnement Android, l’OS libre développé sous l’égide de Google et destiné initialement aux téléphones mobiles. Jim Wong, président de la branche IT Products Global Operation du constructeur, précisait cependant que Windows XP/7 serait maintenu en parallèle. Depuis, le responsable a précisé à DigiTimes.com les modalités de ce maintien. Les consommateurs auront les deux systèmes pour le prix d’un.

Les partisans du logiciel libre (GNU/Linux) et les consommateurs qui pensaient que le choix d’Android allait permettre de revoir à la baisse les tarifs des machines ultra-portables déchanteront vite, donc. La licence Windows pèsera sur le prix final du produit, comme aujourd’hui. Pire! L’intégration des deux systèmes pourrait générer des frais qu’Acer ne manquerait pas de reporter dans le prix final.

Paradoxalement, Acer pourrait faire de cette offre double systèmes un argument de vente. Lequel pourrait notamment séduire les utilisateurs attirés par l’offre Linux (Android est développé autour du noyau Linux) mais qui n’osent pas franchir le pas sans filet. Une machine pas (trop) chère serait alors l’occasion de découvrir Android tout en bénéficiant de Windows “par sécurité”.

D’autre part, Jim Wong a précisé, toujours à DigiTimes, qu’une offre de netbooks uniquement proposés avec Android pourra voir le jour si la demande des opérateurs (qui, à la manière des téléphones portables, vendent la machine accompagnée de forfaits haut débit) est conséquente. Acer espère parvenir à développer avec eux une économie d’échelle d’ici 2 à 3 ans. Quant aux netbooks, il devrait s’en vendre 30 à 40 % de plus au second semestre 2009 qu’au premier, selon le constructeur. Grâce à Android?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur