Acer vise la deuxième place mondiale dès cette année

Régulations

Le fabricant surfe sur d’impressionnants taux de croissance et affiche ses hautes ambitions. Pour y parvenir, il lance toute une série de nouveaux PC et attaque le segment des Media Center

En quelques années, grâce à une politique commerciale très agressive, le taiwanais Acer s’est imposé comme un fabricant de PC incontournable. Aujourd’hui, les résultats sont là, puisque le groupe revendique désormais la 4e place mondiale, tous segments confondus, avec une part de marché d’environ 12 %.

Mais c’est en se penchant sur le détail de ces résultats que l’on observe les plus belles performances du groupe. Au quatrième trimestre 2005, Acer est troisième en Europe (marché global) et 1er sur le marché des portables, avec une progression de 49 % en un an. Même tendance en France où le constructeur est le numéro 4 (avec une croissance 2004-2005 de 97 %!) sur le marché total et numéro un sur les portables, après avoir dépassé HP au quatrième trimestre, avec une croissance annuelle de 77 %. Entre 2004 et 2005, les revenus français d’Acer ont bondi de 105 % à 608 millions d’euros. De telles performances donnent le sourire à la direction très italienne du groupe. D’autant plus que les résultats financiers sont aussi au rendez-vous: un chiffre d’affaires 2005 de 8,3 milliards de dollars, soit une progression de 46 % en glissement annuel. L’action du groupe, à 30 dollars en 2003, vaut aujourd’hui plus de 80 dollars… Le business modèle du taiwanais fait ses preuves. Mais le groupe n’entend pas s’endormir sur ses lauriers en affichant des objectifs mondiaux ambitieux. En toute simplicité, Acer entend devenir le numéro deux mondial dès la fin de cette année, tous segments confondus. Sur les portables, le fabricant vise une croissance 20 % supérieure à celle du marché. Sur le segment des desktops, Acer vise 50 % de croissance. Côté finances, le groupe vise un chiffre d’affaires consolidé de 12,4 milliards de dollars (vs 8,3) et un résultat net de 310 millions de dollars. Pour tenir ses objectifs, Acer articulera sa stratégie autour de la réduction de certains “investissements accessoires”, mais surtout avec le lancement de nombreux nouveaux produits sur une large gamme de segments. Acer va ainsi lancer cinq nouvelles séries de PC de bureau et portables exploitant les nouveaux processeurs Core Duo d’Intel. Au sein de la famille Aspire et TravelMate, le constructeur a dévoilé des portables avec la 3G/HSDPA sans fil intégrée. Une manière de répliquer à une annonce similaire de Dell (lire notre article). Surtout, le groupe entend se faire une place dans le marché très prometteur des Media Center, ces PC de salon optimisés pour un usage familial et reliés au téléviseur. Ces Acer Aspire ‘Centre de vie’ sont conçus autour d’un processeur AMD Athlon 64, Windows XP et un disque dur de 160 Go. Acer ne donne pas d’objectifs chiffrés sur ce marché. Toute cette famille de nouveaux produits sera équipée du nouvel outil ‘Empowering Technology’. Il s’agit en fait de petites interfaces intégrées à l’OS qui permettent d’accéder simplement à des fonctions vitales de la machine, telles que la configuration principale, la sécurité, la gestion des mots de passe, le verrouillage, la restauration de données… Autant d’outils visant à “casser les barrières entre les hommes et la technologie“, comme l’indique le slogan d’Acer. Il n’y a pas que les PC dans la vie

Acer a également dévoilé une nouvelle gamme d’écrans LCD (marché où il est premier en Europe de l’Ouest (source Bryan Norris), de nouveaux PDA sous Windows ainsi que trois appareils photo numériques.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur