Pour gérer vos consentements :

Achats IT : les divisions métiers recrutent plus de talents IT

Il y a eu à un moment la guerre entre les métiers et la DSI. Qui a évolué vers une obligation de travailler ensemble pour accélérer la transformation digitale de l’entreprise. Aujourd’hui, les métiers veulent intégrer de plus en plus des talents IT au sein de leurs équipes.

Les métiers montrent les muscles dans les achats IT

Une étude menée par ComptIA, association américaine des technologies informatiques, montre que les lignes bougent. A l’origine ce rapport porte sur les « nouveaux acheteurs IT ». Historiquement, la DSI était la plaque tournante de ces achats. Mais plusieurs paramètres, comme le Cloud computing, le mobile, le traitement des données et le modèle as a service, ont redistribué les cartes. Responsables RH, financiers ou marketing se sont appropriés ces leviers de l’IT, au point d’être 14% à prendre seuls la décision d’achat sur ce sujet. La DSI n’est l’unique décisionnaire que dans 19% des cas. Selon le scénario le plus courant, la décision est commune entre les métiers et la DSI dans 40% des cas.

Néanmoins, les positions de force ont changé. Carolyn April, directrice des études sur l’industrie à ComptIA, explique : « Les DSI et les responsables IT restent importants dans le process d’achat grâce à la valeur de leur expertise et de leur expérience. Mais les divisions métiers sont clairement en train de montrer leurs muscles. C’est un signal fort que la technologie est passée d’une fonction de support à un élément stratégique de l’entreprise. »

Plus de recrutements IT au sein des métiers

Ces transformations s’expliquent aussi par la présence de plus en plus fréquente de « technophiles » au sein des divisions métiers. La moitié d’entre elles ont recruté des talents IT ou sur l’innovation pour leur apporter une plus grande maturité dans leurs décisions d’achat IT. Ainsi, l’étude fait un focus sur les recrutements au sein de certains métiers comme la finance, le marketing, etc. Pour le cas des DAF, ils sont 21% à intégrer des profils IT au sein de leur département, datascientists, analystes métier et développeurs. Plus de 50% ont créé des postes hybrides jouant le rôle de business partner.

Le recrutement d’experts IT est également en hausse au sein des divisions marketing. Les compétences les plus recherchées tournent autour de la gestion des réseaux sociaux et du marketing digital. La liste comprend aussi les administrateurs systèmes, les spécialistes de la donnée et de l’analytique, et les administrateurs de bases de données.  La division commerciale n’est pas en reste avec le recrutement de gestionnaires de projets, d’administrateurs de bases de données et de spécialiste de la donnée.

A lire aussi :

Gala DSI : Le numérique impose de repenser la stratégie d’entreprise

Le low code : nouvelle menace sur les prérogatives du DSI

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

2 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

2 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

2 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

2 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

2 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

2 semaines ago