Pour gérer vos consentements :
Categories: Data & Stockage

Actifio : le pionnier du copy data management se vend à Google

Actifio, bientôt en Bourse ? On l’avait pressenti ces dernières semaines*. Mais après 11 ans d’activité, l’entreprise américaine s’est finalement vendue à Google.

Elle aura été, notamment avec son challenger Delphix, l’un des moteurs d’un marché aujourd’hui estimé à plus de 50 milliards de dollars : la gestion des copies de données.

Créées pour des besoins de développement, de BI, de sauvegarde, etc., ces copies ont un coût, en stockage comme en bande passante. Elles présentent aussi des risques d’obsolescence et un défi de disponibilité.

La solution selon Actifio ? Gérer une seule copie (Golden Copy). Et la présenter aux applications sous forme de copies virtuelles – au travers d’un pointeur. La mise à jour de la Golden Copy suit les changements incrémentaux sur la base de production.

Ce type de technologie s’inscrivait initialement comme un levier de protection des données. C’est sous cet angle que Google communique, avec une promesse : aider ses clients à fiabiliser leurs PRA.

Pas de communication officielle, en revanche, quant au devenir des offres et des partenariats d’Actifio. L’entreprise est particulièrement proche d’IBM, qui avait intégré sa plate-forme logicielle sur SoftLayer (devenu IBM Cloud).

* Début octobre, Actifio avait averti ses actionnaires d’une opération de recapitalisation. Avec, dans ce cadre, une manœuvre qui se popularise en amont des IPO : le regroupement d’actions. Cela permet d’éviter une trop forte dilution.
Chez Actifio, la démarche s’est faite sur un ratio particulièrement élevé (100 000:1) et une valeur nominale abaissée à 24 cents. Résultat : l’entreprise ne valait plus, officiellement, que 2,3 millions de dollars. Alors qu’elle était encore une licorne à l’été 2018, au sortir de son dernier tour de table. On peut se demander combien Google a dépensé au final…

Photo d’illustration © alphaspirit – Fotolia

Recent Posts

Cloud : 4 points à retenir du rapport Aryaka

Adoption cloud, espace de travail hybride, convergence réseau et cybersécurité… La migration monte en puissance.

1 jour ago

Automatisation et emploi : pourquoi l’Europe peut mieux faire

Impactés par l'automatisation, 12 millions d'emplois seraient détruits dans 5 pays d'Europe, d'ici 2040. La…

1 jour ago

Green IT : 10 chiffres sur l’empreinte écologique

L'ADEME et l'Arcep ont remis au Gouvernement leur rapport sur l'empreinte environnementale du numérique en…

1 jour ago

Cisco : 4 certifications qui rapportent

Dans les technologies et les réseaux, une expertise certifiée peut faire la différence. Les certifications…

2 jours ago

WeTransfer vers une valorisation de 716 millions €

Le service de transfert et de stockage de fichiers WeTransfer sera évalué entre 629 et…

2 jours ago

Threat intelligence : VirusTotal tente de valoriser les IoC

VirusTotal (plate-forme de renseignement sur les menaces) a récemment introduit le principe des « collections…

2 jours ago