Adobe annonce une évolution majeure de PostScript

Régulations

Avec la version 3.16 de PostScript 3, dernière évolution dans l’histoire du langage, Adobe intègre des fonctionnalités majeures pour les technologies de pré-presse

Apparu en 1982, PostScript représente un outil standard, voire universel, dans la chaîne d’impression et les architectures de presse et de pré-presse. Alors qu’avec l’apparition du format PDF, certains observateurs ont cru voir la fin du langage, la réalité du terrain démontre le contraire.

Avec sa dernière version 3.16, Adobe a repensé son langage PostScript 3 en y apportant des évolutions que l’on peut qualifier de majeures: elles repositionnent ce langage comme élément indispensable de la chaîne de ‘pré-presse’. Adobe introduit trois technologies d’actualité: – JDF (Job Definition Format) pour l’automatisation des flux d’impression, – PDF/X pour la production à caractère publicitaire, – PDF 1.5, bien évidemment, la dernière version du format PDF, que l’on retrouve sur Acrobat 6. Les professionnels apprécieront l’intégration de ces formats, qui devraient s’accompagner d’une amélioration des vitesses d’implémentation.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur