Adobe confronté à une multiplication des failles «0 day»

Sécurité

Adobe alerte d’une nouvelle faille de sécurité «0 day» affectant cette fois Flash Player mais aussi Acrobat. Quelques jours après celle touchant Reader…

La pression s’intensifie sur la sécurité des applications d’Adobe. Après la récente annonce d’une faille 0 day sur le Reader PDF, l’éditeur a émis une nouvelle alerte de sécurité, lundi 13 septembre.

Cette fois, c’est le lecteur Flash qui menace de tomber en carafe ouvrant la possibilité à un attaquant de prendre le contrôle du système affecté. Sont concernées les versions 10.1.82.76 et précédentes du Player Flash pour les environnements Windows, Macintosh, Linux, Solaris ainsi qu’Android avec à travers la versions 10.1.92.10 du lecteur. Adobe signale également que cette même vulnérabilité touche également Acrobat 9.3.4 and précédents sur Windows et Mac OS.

Le problème est d’autant plus critique que Adobe reconnaît l’existence d’exploitations en cours de la faille affectant Flash Player enttraînant des attaques sur les plates-formes Windows. Reader et Acrobat sont, pour cette brèche de sécurité, épargnés pour le moment. Inutile de préciser que la faille a été classée en niveau «critique» par l’éditeur.

Hélas, il n’existe aucun remède pour le moment. Adobe travaillant à la mise à jour de nouvelles versions pour corriger le problème. Mais pas avant la semaine du 27 septembre pour la faille Flash, et celle du 4 octobre pour le trou minant Acrobat.

C’est tard mais la mise à jour sera visiblement anticipée par rapport au calendrier de mises à jour habituel à savoir le deuxième mardi tous les trois mois. Le prochain étant programmé pour le 12 octobre. C’est la troisième fois cette année que Adobe prévoit de publier un correctif dans l’urgence pour des questions de sécurité.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur