Adobe corrige la faille et évite les films pirates

Sécurité

Un défaut du Player Flash permettait de copier des films disponibles sur Amazon.com. Le site a réparé fissa son service de vidéo en streaming

Il est désormais impossible pour un internaute de télécharger illégalement des films depuis la plate-forme Amazon. Un service de VOD donnait ainsi la possibilité de vo ir gratuitement quelques minutes d’un film avant un achat, et même l’œuvre complète. En effet, les fichiers FLV du format Flash d’Adobe pouvaient être récupérés par un utilisateur, il était alors possible “d’intercepter” le film afin de le copier sur son disque dur.

Amazon a réagit dans la nuit en adoptant un système de cryptage d’Adobe sur toutes les vidéos présentes sur le site.

L’entreprise n’a pas spécifié s’ils avaient trouvé la parade au logiciel Replay Media Catcher. Ce dernier propose de servir d’enregistreur pour des contenus en ligne insuffisamment protégés. Le soft dit être compatible avec 75 % de toutes le vidéos et la totalité de celles postées sur YouTube…

Certains experts ont commenté la position d’Adobe ces derniers jours, n’hésitant pas àcritiquer ouvertement le manque de prise de conscience de la vulnérabilité. Même si Adobe n’a pas pris la mesure du danger, force est de constater qu’il a réagi très rapidement. Néanmoins, personne ne sait encore pourquoi Amazon.com a laissé ses 40.000 vidéos sans protection.

Désormais, les vidéos cryptées sont visibles par environ 86 % des internautes selon Adobe. Cela dit, Amazon reste vulnérable selon certains experts en sécurité notamment pour les vidéos à louer qui peuvent être vues et copiées après la date limite de location.

Des failles qui montrent combien les pages du modèle économique de la VOD restent encore à écrire, ou à voir.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur