Adobe et Nokia poussent le développement d’applications Web

Régulations

Les deux entités lancent un fonds d’aide de 10 millions de dollars pour promouvoir le développement d’applications pour le web et sur les mobiles à partir des environnements Air et Flash

Adobe et Nokia ont décidé de lancer un fonds d’aide destinée à favoriser le développement d’applications pour mobile, PC et autres produits électroniques. Les applications devront être développées sur la plate-forme Adobe Flash. Les deux géants n’ont pas fait les choses à moitié : la bourse s’élève à 10 millions de dollars.

Ce nouveau fonds est lié à un projet lancé en mai 2008 : l’Open Screen Project . Plus d’une vingtaine d’industriels (Cisco, Intel, Toshiba, Samsung, NBC, LG, etc.) se sont réunis pour favoriser l’émergence d’applications -notamment des applications Internet riches- capables d’optimiser l’expérience Web.

Aidé par ce généreux fonds, les développeurs sont invités à propose des applications jugées sur leur degré d’innovation, leur robustesse et leur capacité à fonctionner sur les mobiles estampillés Nokia et à exploiter les capacités de Flash et Adobe AIR, un environnement d’exécution qui permet de transformer des applications Web en logiciels desktop traditionnels.

Les développeurs pourront plancher sur quatre domaines : réseaux sociaux, production, jeux et informations.

L’Open Screen Project, vise à pousser le développement d’applications destinées à favoriser la diffusion de contenus sur les télévisions, lesset-top boxes (Free, TNT, SFR, etc.) et autres produits électroniques capables d’exploiter les environnements AIR et Flash d’Adobe.

———————————–

www.openscreenproject.org.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur