Adobe et Nokia poussent le développement d’applications Web

Adobe et Nokia ont décidé de lancer un fonds d’aide destinée à favoriser le développement d’applications pour mobile, PC et autres produits électroniques. Les applications devront être développées sur la plate-forme Adobe Flash. Les deux géants n’ont pas fait les choses à moitié : la bourse s’élève à 10 millions de dollars.

Ce nouveau fonds est lié à un projet lancé en mai 2008 : l’Open Screen Project . Plus d’une vingtaine d’industriels (Cisco, Intel, Toshiba, Samsung, NBC, LG, etc.) se sont réunis pour favoriser l’émergence d’applications -notamment des applications Internet riches- capables d’optimiser l’expérience Web.

Aidé par ce généreux fonds, les développeurs sont invités à propose des applications jugées sur leur degré d’innovation, leur robustesse et leur capacité à fonctionner sur les mobiles estampillés Nokia et à exploiter les capacités de Flash et Adobe AIR, un environnement d’exécution qui permet de transformer des applications Web en logiciels desktop traditionnels.

Les développeurs pourront plancher sur quatre domaines : réseaux sociaux, production, jeux et informations.

L’Open Screen Project, vise à pousser le développement d’applications destinées à favoriser la diffusion de contenus sur les télévisions, lesset-top boxes (Free, TNT, SFR, etc.) et autres produits électroniques capables d’exploiter les environnements AIR et Flash d’Adobe.

———————————–

www.openscreenproject.org.