Adobe Flash, bientôt compatible avec l’iPhone ?

Logiciels

La compagnie rencontre quelques difficultés pour adapter sa technologie à l’iPhone. Les restrictions imposées par Apple pourraient finir par décourager les développeurs

Près d’un an après la sortie du kit de développement de l’iPhone, ni Java, ni .NET, ni Flash ne sont encore disponibles pour ce smartphone. Une situation incompréhensible pour un terminal aussi populaire.

La faute en revient essentiellement à la licence utilisateur très restrictive de ce SDK (Software Development Kit), qui vise à empêcher l’apparition d’applications ‘gênantes’ sur l’iPhone (voix sur IP, P2P, etc.). La solution pour .NET est passée par Mono (son clone open source), qui permet de compiler des applications intégrant l’environnement d’exécution. Cette solution semble aussi s’imposer lentement dans le monde Java.

Pour Flash, le problème est plus épineux car le greffon doit pouvoir lancer tout élément Flash présent sur le web. Or, certains sont de véritables applications, d’une grande puissance. Mais ce n’est pas le seul problème que rencontre Adobe. Apple considère que Flash Lite n’est pas un bon candidat pour l’iPhone (trop cheap ?). Malheureusement, la version classique de Flash 10 est bien trop lente sur ce type de terminal.

En 2009, Adobe s’est engagé à optimiser le moteur de Flash 10 pour les terminaux mobiles disposant de peu de puissance. Le résultat de ces travaux pourrait donc favoriser l’apparition de Flash sur l’iPhone… si la licence du SDK le permet.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur