ADSL: à son tour Club-Internet poursuit Wanadoo

Régulations

Décidemment, les baisses de tarifs de France Télécom font beaucoup de vagues

Le climat s’envenime entre les fournisseurs d’accès alternatifs et Wanadoo (France Télécom). Au coeur du problème, la baisse des tarifs de gros d’accès à l’ADSL opérée par France Télécom qui selon la concurrence profite d’abord à Wanadoo, déjà leader sur le marché du haut débit.

Car si ces baisses font le bonheur des consommateurs, la concurrence s’estime de son côtée lésée. Et les réactions n’ont pas tardé. Après AOL, qui poursuit Wanadoo devant le Conseil de la concurrence pour “tarifs prédateurs et vente à perte”, c’est au tour de Club-Internet (Deutsche Telekom) d’entamer des poursuites contre la filiale internet de France Télécom. Le FAI a demandé en référé au Conseil d’Etat la suspension de la baisse des tarifs ADSL de gros de France Télécom, dont il conteste notamment la date d’entrée en vigueur, a indiqué mercredi le quotidien Les Echos. Un porte parole de Club Internet, filiale de T-Online, interrogé par l’AFP, a confirmé l’information mais refusé de faire tout autre commentaire pour l’instant. Contestation sur la date Club-Internet conteste, non pas la baisse des tarifs, mais sa date d’entrée en vigueur. En effet, l’ART avait demandé à France Télécom d’attendre la mi-février pour appliquer ces baisses de tarifs pour permettre à la concurrence de se retourner. Mais cet avis n’est que consultatif et Wanadoo, après avoir reçu l’accord du ministère de l’Economie, a choisi la date du 1er janvier pour appliquer ses nouveaux prix. Selon le quotidien, Club Internet “plaiderait que les nouvelles directives européennes sur les télécommunications entrées en vigueur le 25 juillet 2003, s’appliquent”. Ces directives stipulent que le régulateur peut, face à une position dominante, contrôler seul les tarifs. Par ailleurs, le FAI n’a pas revu ses tarifs à la baisse contrairement à AOL qui, malgré sa procédure devant le Conseil de la concurrence, propose depuis ce lundi de nouveaux prix pour l’accès ADSL. Tableau récapitulatif des nouvelles offres (tarifs par mois)

Wanadoo: Accès 512 : 34,90 euros ou 29,90 euros si 2 ans d’engagement. Accès 1024: 44,90 euros ou 39,90 euros si 2 ans d’engagement. AOL: Accès 512: 34,99 euros Accès 1024: 27,99 euros (en zones dégroupées) Accès 1024: 44,99 euros (en zones non dégroupées) Free: Accès 1024: 29,90 euros Accès 2048: 29,90 euros (en zones dégroupées) 9Online (en zones dégroupées): Accès 512: 19,90 euros Accès 1024: 24,90 euros Accès 2048: 34,90 euros


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur